SUD-Rail
MENU

Après Oullins, Romilly, maintenant Périgueux...

Demain, à qui le tour ?

Les dernières annonces de la direction pour le TICP (Technicentre Charentes- Périgord) laissent bien peu d’espoir d’avenir pour les sites de Périgueux et de Saintes. 120 postes supprimés en 2017 (90 sur Périgueux et 30 sur Saintes) et bien plus encore en 2018… voilà le programme des hostilités ! Tout comme pour Oullins et Romilly, c’est maintenant au tour de Périgueux et Saintes de voir leur avenir compromis. C’est dans la droite lignée de ce qu’a avancé le Directeur Industriel en octobre, une économie de 20% de personnel dans les Technicentres Industriels. C’est aussi une des conséquences de la reforme ferroviaire ; SUD-Rail le disait en 2014, ce sont les cheminots qui payeront cette reforme !


Documents à télécharger

  Tract Fédéral Matériel
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

SUD-Rail agit pour garantir la meilleure prise en charge de l’activité partielle !
Dès le 1er confinement, SUD-Rail est intervenu à tous les niveaux pour que la spécificité de la (...)
Une SNCF irresponsable face au COVID-19 : Exigeons notre plan d’urgence sanitaire et social !
Ce mardi après-midi, le DRH du Groupe SNCF a réuni les fédérations cheminotes pour « échanger sur (...)
Convention collective : Les personnels ont des choses à dire
Les salarié-es des CSE/CASI et du CCGPF viennent d’apprendre que notre convention collective est (...)
Le mutin de Gares&co - Octobre 2020
Voir toutes les actualités