SUD-Rail
MENU

Ateliers SNCF de Périgueux : 300 cheminots demandent des comptes à leur directeur.

Les cheminot-e-s du Technicentre Industriel Charente-Périgord se sont mobilisé-e-s pour défendre leur activité et sauvegarder leurs emplois !!

Au lendemain de l’annonce de 90 suppressions d’emplois aux ateliers SNCF du Toulon à Périgueux, 300 cheminots se sont rassemblés pour demander des explications à leur direction.

Chaude ambiance malgré la pluie ce vendredi matin au Technicentre SNCF du Toulon à Périgueux. Au lendemain de l’annonce par les syndicats de la suppression de 90 emplois dans les ateliers l’année prochaine, les salariés ont tenu à se rassembler.

Un peu avant 8h du matin, ils ont stoppé le travail et se sont rendus dans la cour pour accueillir leur directeur. "Les ateliers étaient vides, je n’avais jamais vu ça," raconte Jean-Baptiste Evrard délégué du personnel CGT. Plus de 300 ouvriers sur les 540 que comptent le site se sont donc retrouvés autour de Bruno Maggioli pour lui demander des explications.

Il y a un mois le directeur du technicentre annonçait plus de travail en 2017 qu’en 2016, alors forcément les salariés sont dans l’incompréhension.


Documents à télécharger

  Ateliers SNCF de Périgueux : 300 cheminots demandent des comptes à leur directeur.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Allocation Familiale Supplémentaire. Contractuel-le-s Vérifiez vos fiches de paie !!
Les contractuel·le·s de l’annexe C ne bénéficient de l’AFS que depuis 2015, c’est une mesure d’équité (...)
[Liaison Matériel] Négociations Rémunérations Technicentres TGV -Installons un rapport de force partout pour construire la grève !
Compte Rendu de DCI avec SNCF Voyages SUD Rail a été reçu en DCI ce 21 janvier par la direction de (...)
[Liaison Equipement] UP Mixtes et suppression des secteurs DPx
UNE RESTRUCTURATION N’EST PAS ENCORE FINIE QU’ILS PRÉPARENT DÉJÀ LA SUIVANTE La direction de (...)
Tous les chemins de lutte mènent au 4 février 2021 !
Les plans de licenciements, les suppressions d’emplois seraient inéluctables… C’est ce qu’on veut (...)
Voir toutes les actualités