SUD-Rail
MENU

SNCF-OUIGO : Une sécurité Low-Cost !

Les cheminots des TGV Ouigo sont en droit de retrait ce vendredi.

Depuis le lancement par la SNCF de ses TGV OUIGO à bas prix, la question de la sécurité se pose.

En effet, des outrages et agressions envers les contrôleurs et agents d’embarquement ont lieu régulièrement et la situation semble se dégrader encore davantage :

4 contrôleurs Ouigo agressés ces 3 derniers jours !

En réaction, dès jeudi 1er décembre en début d’après-midi, les contrôleurs Ouigo ont décidé de suspendre les filtrages d’accès aux quais et n’ont plus assuré le contrôle des billets.
En parallèle, leurs représentants du personnel réclamaient des mesures en urgence à la direction pour sécuriser les filtrages.
La direction n’ayant pas répondu favorablement aux demandes exprimées, les contrôleurs Ouigo ont décidé d’exercer leur droit de retrait ce vendredi.
Ainsi, depuis les premières prises de service ce vendredi matin, les contrôleurs font usage de leur droit de retrait et les circulations de TGV Ouigo sont fortement perturbées.

SUD-Rail soutient les agents exerçant leur droit de retrait et demande à la direction de prendre de réelles mesures pour que les contrôleurs puissent exercer leur travail sans risquer pour leur santé.

Dernière minute : une réunion entre la direction SNCF et les Organisations syndicales a lieu à 10h ce matin sur Lyon.


Documents à télécharger

  Communiqué "SNCF-OUIGO : Une sécurité Low-Cost"
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

TEMPS IRÉEL - INFO ENTRAVE À LA GRÈVE
LES FAITS : Dans la nuit du 23 au 24 Mars 2021, sur le chantier de renouvellement du Mans, (...)
NAO 2021 !!! STOP aux injustices chez SFERIS !!!
Malgré des efforts consentis, la délégation sud rail n’est pas parvenue à se faire entendre par la (...)
L’info ADC - Le droit à l’erreur n’existe plus à la Traction
Voilà comment la Direction de la Traction décline la politique « Tous SNCF » de FARANDOU !!! Le 3 (...)
NEWREST - WAGONS LITS PROFITEUR DE LA CRISE COVID
La société NEWREST – WAGONS LITS profite de la crise sanitaire actuelle pour opérer un travail de (...)
Voir toutes les actualités