SUD-Rail
MENU

Un an après... les portiques SNCF.

Le projet de portiques de sûreté à l’entrée des gares tombe à l’eau.

Ségolène Royal l’avait promis : des portiques de sécurité seront installés dans toutes les gares après les attentats de Paris en novembre. Le 20 décembre 2015, les passagers du Thalys au départ de Lille et de Paris sont les premiers à passer sous les portiques.

En janvier, la France tente alors d’entraîner dans cette démarche les autres pays traversés par le Thalys. Fin mars, la SNCF s’aperçoit que ces portiques coûtent trop cher : 2,5 millions d’euros par an et par quai. Impossible de les déployer dans toute la France. En plus, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne refusent de les mettre en place dans les gares du Thalys.


Documents à télécharger

  Un an après... les portiques SNCF.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

SUD-Rail agit pour garantir la meilleure prise en charge de l’activité partielle !
Dès le 1er confinement, SUD-Rail est intervenu à tous les niveaux pour que la spécificité de la (...)
Une SNCF irresponsable face au COVID-19 : Exigeons notre plan d’urgence sanitaire et social !
Ce mardi après-midi, le DRH du Groupe SNCF a réuni les fédérations cheminotes pour « échanger sur (...)
Convention collective : Les personnels ont des choses à dire
Les salarié-es des CSE/CASI et du CCGPF viennent d’apprendre que notre convention collective est (...)
Le mutin de Gares&co - Octobre 2020
Voir toutes les actualités