SUD Rail
MENU

Après Oullins, Romilly, maintenant Périgueux...

Demain, à qui le tour ?

Les dernières annonces de la direction pour le TICP (Technicentre Charentes- Périgord) laissent bien peu d’espoir d’avenir pour les sites de Périgueux et de Saintes. 120 postes supprimés en 2017 (90 sur Périgueux et 30 sur Saintes) et bien plus encore en 2018… voilà le programme des hostilités ! Tout comme pour Oullins et Romilly, c’est maintenant au tour de Périgueux et Saintes de voir leur avenir compromis. C’est dans la droite lignée de ce qu’a avancé le Directeur Industriel en octobre, une économie de 20% de personnel dans les Technicentres Industriels. C’est aussi une des conséquences de la reforme ferroviaire ; SUD-Rail le disait en 2014, ce sont les cheminots qui payeront cette reforme !


Documents à télécharger

  Tract Fédéral Matériel
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Soutenez les cheminotes et les cheminots en grève !
La fédération SUD-Rail a ouvert une collecte en ligne pour soutenir les cheminotes et cheminots (...)
[La Grève n°25] Le retrait de la réforme est majoritaire !
Le gouvernement a encore perdu un pari, celui du pourrissement ! Après 33 jours de conflit, la (...)
[La Grève n°24] Mettons-y toutes nos forces !
Les médias – contrôlés par une dizaine de milliardaires – n’arriveront pas cette fois-ci à manipuler (...)
Toutes et tous dans les Assemblées générales !
La liste des Assemblées Générales de cheminot-e-s triée par département Cette liste sera complétée (...)
Voir toutes les actualités