SUD-Rail
MENU

Après Oullins, Romilly, maintenant Périgueux...

Demain, à qui le tour ?

Les dernières annonces de la direction pour le TICP (Technicentre Charentes- Périgord) laissent bien peu d’espoir d’avenir pour les sites de Périgueux et de Saintes. 120 postes supprimés en 2017 (90 sur Périgueux et 30 sur Saintes) et bien plus encore en 2018… voilà le programme des hostilités ! Tout comme pour Oullins et Romilly, c’est maintenant au tour de Périgueux et Saintes de voir leur avenir compromis. C’est dans la droite lignée de ce qu’a avancé le Directeur Industriel en octobre, une économie de 20% de personnel dans les Technicentres Industriels. C’est aussi une des conséquences de la reforme ferroviaire ; SUD-Rail le disait en 2014, ce sont les cheminots qui payeront cette reforme !


Documents à télécharger

  Tract Fédéral Matériel
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

CHÔMAGE PARTIEL REPOS IMPOSÉS PCA
Lors de la réunion du Comité Social et Économique du 28 Avril, le directeur du FRET a fait un (...)
DÉCLARATION PCA + ACTIVITÉ PARTIELLE
Monsieur le Président, Vous organisez aujourd’hui une consultation conjointe du CSE FRET tant sur (...)
DÉCLARATION CONGÉS REPOS
Monsieur le Président, SUD-Rail n’ira pas par quatre Chemins, ce que vous demandé aux cheminots du (...)
DÉCLARATION LIMINAIRE
Nous vivons actuellement une crise sanitaire extraordinaire. Bien que depuis le mois de (...)
Voir toutes les actualités