SUD-Rail
MENU

Augmentations de salaires...

Pour SNCF, une logique de classe !

Dans le cadre des négociations sur le forfait-jours, la direction de l’entreprise annonce une augmentation des salaires de 3,1%... Oui, mais seulement pour l’encadrement !

En parallèle de cette annonce, la direction avise les fédérations qu’elles devront faire des choix dans les négociations concernant les mesures collectives…. À savoir : soit une augmentation générale des salaires, soit l’aménagement des fins de carrière, etc…

En résumé, il y a de l’argent pour l’encadrement, mais pas pour le reste des cheminots ! Scandaleux !

Pire, alors que la direction a décidé de brider certains contingents de niveaux pour l’exercice de notation 2017/2018 (passage à TB 03 par exemple), elle affiche aussi vouloir favoriser les changements de niveaux de « l’encadrement » : les F, G et H.

Il s’agit donc là d’une véritable logique de classe, une double peine pour la majorité des cheminot-e-s.

Cette mesure discriminante est à l’image de celle qui étrangle les travailleurs en France (mais pas seulement) puisque depuis 2009, le salaire moyen des grands patrons a augmenté d’environ 33%, soit prêt de 400.000 euros annuels  ; le SMIC n’ayant augmenté que de 80 centimes/heure sur la même période. Le rapport entre la rémunération des 10% les plus riches et des 10% les plus pauvres se creuse toujours plus année après année.

Notre direction a elle imposée deux années blanches sur le plan salarial dans le Groupe Public Ferroviaire, enfin, pas tout à fait blanche pour tout le monde quand on constate que cela ne s’applique pas aux 10 plus hautes rémunérations de l’entreprise.

Pour la Fédération SUD-Rail, il faut imposer une revalorisation globale, significative et en somme uniforme pour tous, ACTIFS et RETRAITE-E-S !


Documents à télécharger

  Tract "Salaires"
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

LE SCANDALE DES PRIMES INDEXÉES SUR LE NOMBRE D’ACCIDENTS DU TRAVAIL !
La direction nous a habitués à tous les genres d’expérimentations quand il s’agit de faire de (...)
Nouvel accord de cessation progressive d’activité ! Ce sont nos adhérents qui se prononceront
Le conflit des ASCT de décembre 2022 et février 2024, la menace d’un préavis sur les ponts du (...)
L’info ADC SUD : FIN de carrière une nouvel accord de fin d’activité sur la table
Le précédent accord (GRH933) datait de 2008, prévoyait une Cessation Progressive d’Activité (...)
Accidents et morts au travail ! Ce n’est pas une fatalité !
Dans un contexte marqué par le décès de 2 collègues cheminots, l’un au technicentre de (...)
Voir toutes les actualités