SUD Rail
MENU

Donnons des perspectives à nos luttes !

Le statut au coeur des ordonnances !

Le Président Macron a organisé un show télévisé à la mode Trump pour signer les ordonnances relatives au droit du travail, première pierre d’une remise en cause de l’état social qui, après la casse du Code du Travail, entend s’attaquer à l’ensemble de notre modèle social avec la CSG, la formation professionnelle, l’assurance-chômage, l’apprentissage, l’éducation et les retraites. Le gouvernement entend mener ces réformes sociales dans les prochains 18 mois ; il y a donc urgence à construire une opposition politique et syndicale sérieuse pour se réapproprier le champ social, construire un mouvement gagnant large et unitaire pour les salariés et non pour les scores électoraux ou pour revendiquer l’hégémonie sur le mouvement social.

Il faut s’unir et non pas se disperser pour gagner !

Les grèves de 24 heures ne suffiront pas et l’empilement des journées de grèves séparées constitue une difficulté supplémentaire pour inscrire dans la durée le mouvement reconductible lorsqu’il démarre. Après les mobilisations des 12 et 21 septembre, le 10 octobre a marqué une étape importante de convergence ; il faut l’amplifier, pas se disperser !

Unifier, Amplifier, pour gagner !

Chacun sait que pour gagner il faut y aller tous ensemble, organisations syndicales, mouvements politiques, associatifs, et l’ensemble de la société en dépassant les enjeux sectoriels et les appels isolés !

La Fédération Sud-Rail appelle les cheminots à se tenir prêt et mettra tout en œuvre pour réaliser l’unité la plus large dans le cadre d’une action de grève interprofessionnelle à la mi-novembre qui sera à l’ODJ de la prochaine intersyndicale nationale.

Dans le contexte où les salariés du public, du privé, les jeunes, les retraités, les chômeurs sont quasi rassemblés, la Fédération SUD-Rail continue à travailler à la convergence et proposera à tous les niveaux de transformer les mobilisations d’une journée en une action permanente contre la politique antisociale menée par la classe dominante ; pour renforcer la lutte, l’élargir, faire converger les actions et généraliser la grève. Dans les semaines à venir les militants SUD-Rail seront disponibles pour expliquer et organiser la lutte, tracer les perspectives pour organiser des assemblées générales mi-novembre.

Travailleurs du rail, cheminots de chaque collège, il est temps de rejoindre SUD-Rail et de construire un véritable front de lutte qui, à travers une stratégie claire et rassembleuse permettra d’installer une résistance quotidienne et faire reculer ce gouvernement !


Documents à télécharger

  Tract "Donnons des perspectives à nos luttes !".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mardi
21
novembre
Conseil Fédéral
Rencontre de l’ensemble des syndicats régionaux SUD-Rail pour débattre des sujets d’actualité.
jeudi
23
novembre
Liaison Nationale Transport Commercial
Réunion des militants des métiers "Circulation" des syndicats SUD-Rail pour débattre sur la classification des métiers.
mardi
28
novembre
Assemblée Générale - Liaison Nationale Equipement
Réunion des militants "Equipement" des syndicats SUD-Rail pour l’Assemblée Générale de la Liaison Nationale Equipement.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Accident du passage à niveau de Nangis...
Le 21 avril 2015, le train n°1646 en provenance de Belfort percutait un convoi exceptionnel (...)
D’ici 2021 : Mise à mort des caisses principales !
Après la fermeture des BCC annoncée en avril 2016, la direction financière de Voyages qui a en (...)
Mesures « bas salaires » 2017...
Lors de la Commission paritaire de mai dernier, le collège employeurs avait annoncé qu’il (...)
Victoire de grève dans les EIC
Par ces grèves, SUD-Rail et l’ensemble des collègues mobilisés font la preuve que par la solidarité (...)
Voir toutes les actualités