SUD Rail
MENU

Gagner ici, c’est gagner pour tous !

Discrimination syndicale et carrière bloquée.

La Cour d’Appel condamne lourdement SNCF et rend justice à un militant SUD-Rail.
(La direction est condamnée à lui payer aussi l’IMC).

Le 21 février 2017, la COUR d’APPEL de RIOM a condamné l’EPIC SNCF Mobilités pour discrimination syndicale et confirme le jugement prud’hommes de novembre 2014 jugeant que la direction SNCF n’a pas respecté les obligations découlant du statut. L’agent commercial Trains avait été bloqué injustement pendant 7 ans jusqu’à son départ à la retraite. Cet agent obtient réparation en obtenant à titre de préjudice résultant de la discrimination, du préjudice moral et de l’article 700 du Code de Procédure Civile une somme totale de 42.357 euros ainsi que 965 euros au titre de rappel de salaire concernant 39 indemnités de modifications de commande que la direction refusait de payer.


Documents à télécharger

  Tract "Discrimination syndicale"

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

jeudi
25
octobre
Liaison Nationale Trains
Réunion des militants "Agents Service Commercial Trains" des syndicats SUD-Rail pour débattre de l’actualité revendicative métier.
mardi
6
novembre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire (CESE).
mardi
6
novembre
Commission Fédérale Juridique
Réunion des référents "Juridique" des syndicats régionaux SUD-Rail pour débattre des dossiers en cours.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Les ASCT ne sont pas des vendus !
Un concours abjecte et une direction nationale « tellement courageuse » ! Cela a fait la UNE de (...)
Va-t-on enfin faire évoluer les agents du Mouvement ??
La Fédération SUD-Rail a participé au Groupe de Travail sur l’évolution des métiers « Mouvement » (...)
Élections de novembre, un gros enjeu pour la filière Matériel !
Après avoir découpé la SNCF en 3 EPIC en 2014, voilà que la filière Matériel va être découpée en de (...)
Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Voir toutes les actualités