SUD-Rail
MENU

La lutte, il y a ceux qui en parlent … Et il y a ceux qui la font !

La paix des braves c’est fini. Si avec le choc de la crise du COVID 19 l’année 2020 a été ponctuée par une certaine accalmie revendicative en dehors des conditions de travail et des règles sanitaires ou encore des impacts salariaux qu’a créé la crise, c’est de moins en moins le cas en 2021. Et ce n’est pas un hasard. La multiplication des conflits locaux à la SNCF correspond aux réorganisations qui se multiplient depuis le début de l’année, sur des conditions de travail qui se dégradent de plus en plus sur fond de pandémie.
En effet, côté direction, il semblerait qu’on veuille profiter de l’aubaine d’une situation sanitaire dégradée et des incertitudes sur l’avenir pour accélérer les restructurations. Alors les conflits locaux se multiplient, pour défendre les conditions de travail, revendiquer de meilleurs salaires… SUD-Rail soutient celles et ceux qui luttent et met son outil syndical à disposition des salarié-e-s qui ne veulent plus subir. A SUD-Rail, nous faisons fi des calculs politiciens et nous mettons l’intérêt des travailleurs et des travailleuses au premier plan !

Les luttes locales à l’initiative de SUD-Rail

  • Grève de 59 minutes de 2 brigades à l’infra PNO depuis 2 mois, avec un acharnement et une répression sans borne de la direction.
  • Grève à l’EIC de PE depuis plus d’un mois, sur la remise en cause des accords locaux.
  • Grève des ASCT de Hauts De France sur leurs conditions de travail et de RHR, la gestion d’un droit de retrait suite à agression et appel à la grève tous métiers TER.
  • Grève et rassemblement à Bordeaux contre les risques de licenciement d’un ADC ayant mal effectué un ordre de marche prudente.
  • Mobilisation des salariés de la restauration ferroviaire contre des grosses réorganisations.
  • Débrayages dans plusieurs ateliers de Maintenance Industriel
  • Droits d’alerte liés amiante, atteinte aux personnes, géolocalisation, CREQ…
  • Grève victorieuse des ADC de Laroche, afin qu’un ADC puisse repasser sa psycho.
  • Grève victorieuse dans 2 équipes du TSEE pour soutenir un collègue à qui la direction voulait retirer l’astreinte.
  • Mobilisations victorieuses aux ateliers du Landy, Chatillon et TSEE sur le pouvoir d’achat.

A chaque fois, ces mobilisations, issues directement des collectifs de travail des salarié-e-s, en soutien à des revendications locales ou en soutien à des collègues menacé-e-s sont organisées et menées à l’initiative et avec le soutien de SUD-Rail. Alors à ceux qui nous trainent dans la boue, sachez que nous serons toujours présents aux côtés de ceux qui luttent !

Salarié-e- de la SNCF, à statut ou non, il est temps de s’investir pour dessiner un autre avenir que celui que la direction veut nous tracer.
Il est temps de te syndiquer à SUD-Rail !


Images à télécharger

  La lutte, il y a ceux qui en parlent … Et il y a ceux qui la font !
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Bilan social du groupe SNCF ! 5000 suppressions d’emploi en 2 ans !
Année après année, le constat se répète, le bilan social est sans cesse plus sombre. Les effets de (...)
RIEN POUR 2021, PAS GRAND-CHOSE POUR 2022 LE COMPTE N’Y EST PAS !!
La négociation salariale de ce jour se tenait dans un contexte conflictuel important. Les (...)
Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes
La Fédération SUD-Rail est un syndicat de luttes et de transformation sociale. L’égalité entre les (...)
SUD-Rail SIGNE L’ACCORD EGALITE PRO, MAIS AVEC DES RESERVES !
Depuis fin 2018, la SNCF prolongeait le précédent accord, car les négociations entamées pour son (...)
Voir toutes les actualités