SUD Rail
MENU

Le 1er Mai, engageons le troisième Tour Social !

Nous ne voulons ni des capitalistes ni des fascistes au pouvoir !

Une journée de lutte…
Le 1er mai 1886, les travailleurs/ses de Chicago et de tous les États-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes. Depuis le 19e siècle, la lutte a été continue : pour l’interdiction du travail des enfants partout dans le monde, pour les droits du travail, pour la réduction du temps de travail et un salaire décent, pour ne plus perdre sa vie à la gagner. …

Pour les exigences sociales…
Partout dans le monde, la privatisation des services publics (santé, éducation, transports...), l’accaparement des profits continuent, créant des inégalités sociales de plus en plus fortes. Les gouvernements y répondent par la violence. Le 1er mai manifestons pour défendre les libertés publiques, les droits sociaux, le droit du travail, les solidarités, la protection sociale, les retraites, les services publics.

… et la solidarité internationale.
Les politiques libérales font partout le jeu de la démagogie anti-immigré-e-s. Le 1er mai est aussi l’occasion d’affirmer notre solidarité avec toutes les travailleurs/euses, d’ici ou d’ailleurs, contre les divisions et l’exploitation.

Les 2 candidats restant à l’issue du 1er tour des élections présidentielles nous proposent clairement de nouvelles régressions sociales, écologiques et attaquent nos libertés fondamentales. Loin de vouloir apporter des réponses pour faire face à la précarité, aux souffrances quotidiennes, aux inégalités, leurs premières mesures iraient au contraire dans le sens de plus d’exploitation, d’intensification du travail, et de la suppression des statuts protecteurs des salariés.

La candidate du Front National se nourrit sans aucune pudeur de la misère sociale pour mettre en avant sa politique de préférence nationale faite de repli sur soi, résolument raciste, sexiste, anti-démocratique et antisociale ; le candidat de la finance et du libéralisme promet des régressions sociales et la concurrence entre les travailleurs… Nous réaffirmons donc que le 7 mai doit être un point d’étape du 3ème tour social que la Fédération SUD-Rail et l’union syndicale Solidaires appellent de leurs vœux.

Ce 1er mai plus que jamais doit s’inscrire dans la continuité de ce que nous avons défendu en nous opposant à la loi travail au printemps dernier.

Nous ne voulons ni des capitalistes ni des fascistes au pouvoir !

Pour le progrès social, pour lancer ce 3ème tour Social, le 1er Mai, la Fédération SUD-Rail appelle l’ensemble des travailleurs du rail à rejoindre les cortèges de l’union nationale Solidaires, de la fédération SUD-Rail et de ses composantes régionales !


Documents à télécharger

  Tract "3ème Tour Social".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mercredi
27
septembre
CC GPF
Comité Central du Groupe Public Ferroviaire.
lundi
2
octobre
Liaison Nationale Transport Commercial
Réunion des militants "EIC" des syndicats SUD-Rail pour analyser et assurer la continuité des travaux effectués lors des Groupes de Travail Circulation.
mercredi
4
octobre
Comité National Solidaires
Rencontre de l’ensemble des structures nationales de l’Union Syndicale Solidaires.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Vendeuses/Vendeur dézingué-es !
Avec la nationalisation des chemins de fer en 1938 a été instauré un tarif kilométrique uniforme (...)
La Lettre Economique N°56
Au sommaire de la Lettre Economique numéro 56, vous trouverez : Un constat bien tardif quant (...)
DCI du 21 septembre 2017
Monsieur le Président, Conformément à l’article 4.2 du titre II de la RH 0826 modifiée par (...)
Le Canard du Sud N°53
Voir toutes les actualités