SUD-Rail
MENU

Le CSE Kesako ?

Comment voter ???

Du 16 au 22 novembre, vous allez élire vos nouveaux représentants au CSE.

C’est quoi le CSE ?

Nous avions l’habitude de voter pour les DP et CE, avec désignation dans un second temps pour les membres CHSCT. Entre temps, Macron aidé par ses alliés CFDT et UNSA, est passé par là et a décidé d’affaiblir le droit syndical en diminuant le nombre d’instance et de réprésentant-es du personnel :

 Aujourd’hui : 6000 délégué-e-s CE,DP et CHSCT demain 800 délégué-e-s.
 Aujourd’hui : 800 instances CE,DP et CHSCT demain 33 CSE.

Il n’y aura plus qu’une seule instance qui s’appellera le CSE ( comité sociale et économique) et qui aura toutes les prérogatives des anciennes instances (DP, CHSCT, CE).

Qui peut voter ?

Tous les agents âgés d’au moins 16 ans et travaillant depuis au moins 3 mois dans l’entreprise, apprentis et stagiaires compris.

Vous allez donc élire vos représentants et cela aura aussi une influence sur le futur nombre de (RPX) représentants de proximité attribué aux organisations syndicales. Un seul vote c’est une nouveauté, en effet vous allez devoir voter pour une liste multi-métiers , pour des collègues que vous ne connaissez pas forcément.

Pourtant, dans le contexte actuel, il est très important de voter pour SUD-Rail, afin d’envoyer un message fort au gouvernement et à la direction SNCF et en donnant une réelle légitimité aux fu-turs représentants des cheminots.


Documents à télécharger

  Tract "Le CSE Kesako ?".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

27 janvier Grève pour nos salaires !
Les luttes menées en 2021 l’ont montré, les patrons ne nous donneront rien, il faut aller le (...)
FUTUR CONTRAT UNIQUE CONTRACTUEL-LE-S … UN PROJET D’ACCORD PAS A LA HAUTEUR !
À la suite de la loi ferroviaire de 2018 et à la fin du recrutement au statut, la direction a (...)
Nouvelle Doctrine COVID : L’économie au lieu du Sanitaire
Alléger les règles sanitaires en pleine cinquième vague est totalement irresponsable. Réduire (...)
CCN du Ferroviaire UNE OPPOSITION PAYANTE
Il y a deux ans, après la loi ferroviaire, le patronat s’était empressé de poser sur la table, dans (...)
Voir toutes les actualités