SUD-Rail
MENU

Le Jeudi 22 Mars 2018... En GRÈVE et en MANIFESTATION !

En Reconductible, sous contrôle des Assemblées Générales pour la suite !

Malgré les avertissements des organisations syndicales, le gouvernement va confirmer sa position le 14 Mars par le biais d’ordonnances antidémocratiques en imposant son orientation anti service public ferroviaire et anti-cheminots.

SUD-Rail et l’ensemble des organisations syndicales appellent à une manifestation nationale historique le 22 Mars, mais nous sommes conscients que cela ne suffira pas face à l’intransigeance de ce gouvernement qui veut livrer le service public ferroviaire et les subventions publiques aux lobbys patronaux.

Face à ce constat, dès l’interfédérale cheminote du 15 Mars, SUD-Rail exigera de l’intersyndicale qu’elle fixe unitairement une date de départ en grève reconductible, sous contrôle des assemblées générales de grévistes, pour exiger le retrait du pacte ferroviaire, une reprise immédiate de la dette ferroviaire et une négociation pour l’avenir du ferroviaire sur la base d’un projet de service public et d’entreprise intégrée !

DES REVENDICATIONS OFFENSIVES POUR GARANTIR L’AVENIR !

- Monopole public du transport ferroviaire !
- UNE entreprise publique unifiée !
- Pas de privatisation du Fret SNCF !
- Statut UNIQUE pour tous les travailleurs du Rail !
- Des moyens pour le service public ferroviaire !
- Reprise intégrale de la dette ferroviaire par l’État !

Nombreux dans la rue le 22 Mars et encore plus nombreux en grève reconductible sous contrôle des grévistes pour faire valoir une autre vision pour l’avenir du système ferroviaire et pour ceux qui font le service public au quotidien ! Plus nombreux nous serons, plus nous aurons la possibilité d’imposer d’autres choix et de gagner de nouveaux droits !


Documents à télécharger

  Tract "Appel 22 Mars 2018".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Manipulation et Effets d’Annonces !!
A grand renfort de communication, le gouvernement annonce un plan de relance de 4,7 milliards (...)
L’UTP déconfine son envie de libéralisme
Cette CPPNI du 02 septembre devait aborder : la mise en place de l’APLD, les garanties sociales (...)
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s ...
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s : * • Du blocage salarial qui (...)
Danger pour les cheminots et les usagers
Voir toutes les actualités