SUD Rail
MENU

Le colloque de la HONTE !

Patronat et CFDT veulent confisquer l’avenir des cheminots !!

LA COLLABORATION SYNDICALE EN ACTION !

Dans les SNCFs, pour la subir au quotidien, on connaît la stratégie des dirigeants libéraux sur la vente à la découpe qui nous a mené jusqu’aux portes de la concurrence et de la liquidation.
Après « Cap Client » et la loi du 4 Août 2014 qui a déstructuré SNCF et a permis de « filialiser/ isoler » les différentes activités du transport ferroviaire, c’est maintenant la deuxième étape qui se profile avec l’ouverture à la concurrence, la casse du Statut et les transferts de contrats de travail.

Pour les patrons du ferroviaire, pas de discussions possibles, c’est eux qui fixent les règles :
- Attribution du marché régional de TER aux filiales ou aux entreprises privées !
- Transfert des cheminots dans les filiales et les entreprises privées, avec perte du Statut et du contrat social.
- Casse des métiers, fin des parcours professionnels !
- Privatisation des gares !
- Fin de l’ensemble des réglementations sociales (FC, Logement, AFS…) et du travail SNCF !
- DUMPING Social généralisé par le passage à la convention collective et les risques d’externalisation des services en gare, du matériel, …

Pour la Fédération SUD-Rail, alors que la loi n’est pas encore écrite, que la mission « Spinetta » n’a toujours pas rendu ses conclusions, il faut combattre pied à pied ces décisions politiques d’ouverture anticipée à la concurrence, de transfert des contrats de travail, de casse de nos métiers actuels et de l’escroquerie visant à détourner les fonds publics au profit de grands groupes. D’autres solutions sont possibles, mais celles-là, ils ne veulent pas les entendre ; c’est aux salariés de les imposer pour garder un avenir !

C’est aux salariés de décider de leur avenir !

Résolument encrée sur le crédo néolibéral et accompagnateur des régressions sociales, la CFDT va maintenant plus loin en co-organisant un séminaire en grande pompe avec tous les libéraux du ferroviaire, pour discuter de la mise en œuvre de la concurrence, de la fin du Statut, du sac à dos social et de « la conduite du changement » dans l’entreprise publique !?!?

Et tout cela sans que la moindre ligne d’une loi ne soit écrite, débattue et encore moins votée. Accompagner les régressions sociales, c’est un choix… la CFDT l’a fait depuis longtemps ; mais les devancer, c’est une trahison sans précédent envers les salariés du ferroviaire !

Ce séminaire Patrons / Politiques / CFDT doit se tenir ce 14 décembre 2017 au 2, boulevard de la Villette à Paris ; l’objectif est clairement de vendre la SNCF et de tondre les cheminots !

A l’ordre du jour :
- ils proposent que les contrats de travail, de tous les cheminots SNCF nécessaires à l’exécution d’un marché TER soient transférés de façon obligatoire à la nouvelle entreprise ferroviaire « gagnante » de l’appel d’offre… contre un sac à dos allégé au maximum de son contenu social !
- Ils invitent les patrons pour négocier des conditions sociales bien inférieures à celles du Statut des cheminots.

Les dirigeants de la SNCF n’en attendaient pas plus pour réclamer au gouvernement la possibilité de licencier… Nul doute que le prochain séminaire CFDT aura pour objectif d’établir le montant des indemnités de licenciement économique qui seront versées à la SNCF lorsque le prestataire privé aura ses propres personnels et pourra donc se passer des services des cheminots et les « rendre » à la SNCF…

POUR SUD-Rail, LES RÉGRESSIONS SOCIALES, ÇA SE COMBAT, ÇA NE SE NÉGOCIE PAS ! ALORS QUE RIEN N’EST ÉCRIT, NOUS NE VENDRONS PAS L’AVENIR DES CHEMINOTS ; D’AUTRES SOLUTIONS QUE LA VENTE À LA DÉCOUPE OU LE TRANSFERT DES CONTRATS DE TRAVAIL SONT POSSIBLES. LES CHEMINOTS NE DOIVENT PAS ÊTRE LES VICTIMES DU CHEMINOPOLY QUE LES PATRONS IMPOSENT !!!

Le 14 Décembre, la Fédération SUD-Rail appelle les cheminots à venir nombreux Boulevard de la Villette à partir de 11h, pour montrer que les travailleurs du rail refusent d’être les marionnettes du dumping social organisé par les patrons et validé par la CFDT !!

La Fédération SUD-Rail revendique un Statut unique pour l’ensemble des travailleurs du rail et refuse la mise en concurrence entre les salariés… D’autres solutions sont possibles !

Nous ne laisserons pas les patrons et la CFDT décider de notre avenir. Contactez votre délégué SUD-Rail pour organiser votre déplacement !


Documents à télécharger

  Affiche "Rassemblement du 14 décembre 2017".   Tract "Rassemblement du 14 décembre 2017".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mardi
16
octobre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire (CESE).
mercredi
17
octobre
Elections CA CPRP
Elections des Retraités au Conseil d’Administration de la CPRP.
mardi
23
octobre
CPC Services Communs
Commission Professionnelle Centralisée des Services Communs (SUGE, APF, ...).
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Élections de novembre, un gros enjeu pour la filière Matériel !
Après avoir découpé la SNCF en 3 EPIC en 2014, voilà que la filière Matériel va être découpée en de (...)
Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Tract-Actions - SUD-Rail DT AURA
En plein conflit contre la reforme du ferroviaire, la direction de l’axe TGV a continué son (...)
Courrier au collège employeurs de la Commission Paritaire des Personnels CE/CCGPF.
Monsieur le Président de la Commission paritaire, Comme vous le savez, les négociations (...)
Voir toutes les actualités