SUD-Rail
MENU

Les suicides au travail, autant d’expressions de la violence des exploiteurs.

Le travail tue !

La violence du capitalisme, parlons-en. Le durcissement des conditions de travail s’accompagne d’une augmentation logique des suicides qui y sont liés.

Le récent suicide d’Édouard, cheminot à la gare Saint-Lazare et militant syndical de SUD-Rail, survenu quelques jours après celui d’une infirmière sur son lieu de travail, nous rappelle combien l’exploitation n’est pas un rapport pacifié et écrase au quotidien des milliers de prolétaires. Alors que nous encaissons les coups, sans vraiment les rendre, nous devons serrer les rangs à la base et rediriger cette violence contre tous ces petits chefs qui ne se sentent plus pisser, et prospèrent sur l’isolement de nombreux exploités. Pressions psychologiques, humiliations, cadences de malade : ce ne sont pas des excès de l’exploitation capitaliste, c’est son fonctionnement.

« Depuis plusieurs années il était attaqué par une direction qui ne supportait pas son engagement syndical mis au service de la défense de ses collègues et sa lutte contre les injustices. Après diverses mesures discriminatoires reconnues et condamnées par la justice, après d’innombrables actes de pressions hiérarchiques, la pression l’auront donc poussé à faire ce choix, ultime acte de désespoir ! » Communiqué de SUD-Rail – 11 mars 2017.

« Le travail tue », slogan limpide qu’on a coutume d’entendre, mérite d’être développé. Chaque année, on compte pas moins de 1200 morts reconnues en lien avec le travail. Quand le travail ne tue pas par « accident », il tue par maladie ou encore par suicide. Depuis 2000, plus de 21 000 décès liés au travail ont été reconnus, dont près de 14 000 accidents, dans lesquels sont comptabilisés certains suicides. Ces chiffres sont bien sûr en deçà de la réalité.


Documents à télécharger

  Les suicides au travail autant d’expressions de la violence des exploiteurs.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

DCI COVID 18 septembre 2020
Manipulation et Effets d’Annonces !!
A grand renfort de communication, le gouvernement annonce un plan de relance de 4,7 milliards (...)
L’UTP déconfine son envie de libéralisme
Cette CPPNI du 02 septembre devait aborder : la mise en place de l’APLD, les garanties sociales (...)
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s ...
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s : * • Du blocage salarial qui (...)
Voir toutes les actualités