SUD-Rail
MENU

Macron persiste et Philippe signe !

1995 - 2018

1995 – 2018 Le même plan !

En 1995, le premier ministre avait mis les cheminots dans la rue avant de faire machine arrière. 23 ans plus tard le plan est le même, en finir avec le statut de l’entreprise publique et de ses salariés, supprimer 25 % du réseau ferroviaire réformer la sécurité sociale et les retraites !

De Juppé à Philippe la même méthode !

Une génération plus tard tous les ingrédients sont réunis dans les préconisations du rapport Spinetta que Macron plébiscite en agitant le chiffon rouge du statut des cheminots dans l’espoir de diviser la population.

De son côté le premier ministre aussi droit « dans ses bottes » que son mentor Juppé annonce ce lundi 26 février, un passage en force, par ordonnance dans les semaines à venir !
Une seule riposte possible une grève à la hauteur des enjeux, c’est ce que la fédération SUD‐Rail va s’efforcer de construire dans l’unité la plus large.

D’UN PLAN A L’AUTRE, LE REMAKE DE 1995

1995 – 2018, les juppéistes toujours aux manettes !
 Privatisation !
 Hausse des tarifs !
 Suppression de lignes !
 Plus de chômage !
 Moins de sécu !

USAGERS, CHEMINOTS, CITOYENS DANS LA GREVE ET LA MANIFESTATION, PRENONS NOTRE AVENIR EN MAIN !!!


Documents à télécharger

  Tract/Affiche "Macron persiste et Philippe signe !".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

27 janvier Grève pour nos salaires !
Les luttes menées en 2021 l’ont montré, les patrons ne nous donneront rien, il faut aller le (...)
FUTUR CONTRAT UNIQUE CONTRACTUEL-LE-S … UN PROJET D’ACCORD PAS A LA HAUTEUR !
À la suite de la loi ferroviaire de 2018 et à la fin du recrutement au statut, la direction a (...)
Nouvelle Doctrine COVID : L’économie au lieu du Sanitaire
Alléger les règles sanitaires en pleine cinquième vague est totalement irresponsable. Réduire (...)
CCN du Ferroviaire UNE OPPOSITION PAYANTE
Il y a deux ans, après la loi ferroviaire, le patronat s’était empressé de poser sur la table, dans (...)
Voir toutes les actualités