SUD Rail
MENU

Mort pour un contrôle sanitaire.

Jérôme, militant de la Confédération Paysanne...

C’est avec émotion que la Fédération SUD-Rail a appris la mort de Jérôme, agriculteur de la Saône-et-Loire, âgé de 37 ans. Jérôme, militant de la Confédération Paysanne, était confronté comme bon nombre d’agriculteurs à d’énormes difficultés sur son exploitation auxquelles s’étaient récemment ajoutées les contraintes administratives. La Fédération SUD-Rail exprime toute sa solidarité avec la famille de Jérôme ainsi qu’à la Confédération Paysanne.

Après un premier contrôle de son exploitation, cette fois, samedi, Jérôme s’est trouvé nez à nez avec une patrouille de gendarmerie. Il a tenté de lui échapper. Les gendarmes ont tiré, Jérôme est mort.
Au-delà de l’émotion que provoque ce drame, notre Fédération s’interroge sur l’incompréhensible issue donnée, à ce qui aurait dû être un simple contrôle administratif. Comment en est-on arrivé là ?

La souffrance des paysans est connue de tous ; les situations d’endettement, le ras-le-bol exprimé régulièrement, les mobilisations successives, les suicides, ne sont que les conséquences des politiques industrielles niant l’humain. L’isolement des paysans les laisse bien souvent démunis face aux difficultés et pressions de ce système. La cause paysanne ne semble intéresser les politiques que face aux médias lors du salon de l’agriculture ou d’échéances électorales. Notre Fédération dénonce avec force, la violence que subissent nos agriculteurs : violence de la filière agro-alimentaire, des services administratifs et plus largement des logiques industrielles soutenues par les gouvernements successifs.
La Fédération SUD-Rail exige que la lumière soit faite, sur la responsabilité de l’ensemble de ce qui a amené à cette fin dramatique. L’enquête devra également analyser les conséquences de la récente loi élargissant la légitime défense pour les forces de l’ordre dans un contexte où la répression violente semble se normaliser.

L’enquête conclura d’ailleurs sans doute à la légitime défense, mais pour SUD-Rail, la vraie question est : Jérôme représentait-il une menace telle, qu’il fallait l’abattre ?

Pas de pays sans paysans !!!


Documents à télécharger

  Communqiué "Jérôme, mort pour un contrôle sanitaire".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

UNE PIÈCE OBSOLÈTE DE 1966 VALANT MOINS DE 150 EUROS PARALYSE LA GARE SAINT-LAZARE !
Ce matin, mercredi 13 juin 2018, le trafic a été interrompu à l’arrivée et au départ de la Gare (...)
DCI du 4 Juin 2018
Monsieur le Directeur, Dans le cadre des mouvements de grève actuels au sein du GPF SNCF (...)
DCI du 29 Mai 2018
Monsieur, Conformément à l’article 4.2 du titre II de la RH 0826 modifié par l’avenant 2 du 19 (...)
DCI du 29 Mai 2018
Monsieur, Conformément à l’article 4.2 du titre II de la RH 0826 modifié par l’avenant 2 du 19 (...)
Voir toutes les actualités