SUD-Rail
MENU

Rassemblement le 17 mai devant la gare de Strasbourg à 11h, pour soutenir notre collègue Mathieu

Tous ensemble contre la répression syndicale !

Rassemblement contre la répression que subit notre collègue Mathieu.

La Direction de la région de Strasbourg n’en a pas fini avec Mathieu.

Il est à nouveau convoqué le 17 mai 2017 devant l’inspection du travail à Strasbourg pour une nouvelle enquête sur les faits du 14 juin 2016.

Dans le contexte ultra répressif de ces derniers mois qui nous a tous endeuillés, Sud-Rail ne peut que constater une nouvelle tentative de briser notre collègue par tous les moyens.

Pour rappel :
 14 juin 2016 : Mathieu est accusé « d’avoir insulté » une dame et son voisin dans un TGV Paris-Strasbourg au retour de la manifestation contre la loi travail alors qu’il était en grève. Il lui est aussi reproché « un comportement déloyal » envers son collègue ASCT.
 15 jours plus tard : La Direction sollicite les deux usagers pour monter un dossier à charge afin de parvenir à son licenciement.
 Par la suite : L’inspection du travail et le tribunal des Prud’hommes refusent le licenciement (absence de faute lourde et double sanction suite suppression des facilités de circulation).

L’entreprise, malgré ces décisions de justice, fait appel au Ministère du travail pour parvenir à ses fins, coûte que coûte.

Tous ensemble contre la répression avec Mathieu, le 17 mai, devant la gare de Strasbourg à 11h.


Documents à télécharger

  Tract "Rassemblement Mathieu - 17 mai".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Tout.e.s Concerné-e-s !!
« RETRAITES !! » Il n’aura pas fallu longtemps pour que les discours visant à rassurer les (...)
GRÈVE ASCT : Enfin un accord de sortie de crise !!
« Depuis le début de l’année, de multiples actions et alertes auraient dû conduire la Direction SNCF (...)
C’est Statu Quo !!
« Collectif National ASCT !! » « Depuis bientôt deux mois, la Fédération SUD-Rail a mis son outil (...)
La direction SNCF Réseau veut le clash !!
« Conflit dans les EIC !! » Après avoir refusé la semaine dernière de nous recevoir dans le cadre (...)
Voir toutes les actualités