SUD-Rail
MENU

SNCF 2020 !!!

Encore des mensonges !

Au plus fort de la grève du printemps 2018, Pepy, le 1er ministre et les autres n’ont cessé de répeter que la privatisation de la SNCF n’était qu’un changement de statut juridique de l’entreprise et que l’Etat resterait l’actionnaire unique des différentes sociétés.

SUD-Rail avait alors dénoncé une imposture. Un an plus tard, les masques tombent les uns après les autres. Dans le document fourni par l’entreprise, on voit que l’ouverture du capital est bien à l’ordre du jour !

Donc, et c’est la direction qui le dit, le principe même de la S.A, c’est justement d’avoir plusieurs actionnaires… Ils n’ont définitivement honte de rien !.

Côté nouveau « Pacte social » qui accompagne la fin du statut, on ne compte plus les mauvais coups portés par la direction. Ils auront un impact direct sur les conditions d’emplois des cheminots.

La direction a bien l’intention d’accompagner le démembrement de l’entreprise. Ce véritable big bang social isolera chaque agent dans son activité, remettra en question sa rémunération, son organisation du travail et limitera ses possibilités de parcours professionnels.

Le 1er Janvier, il sera trop tard, pour se garder un avenir, c’est bien à partir du 5 décembre qu’il faudra y aller ! Mais les mensonges ne s’arrêtent pas là !

La direction avoue que l’ouverture du capital est bel et bien dans les têtes !


Documents à télécharger

  SNCF 2020 ... Encore des mensonges !
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

[Personnels CSE/CASI/CCGPF] Commission paritaire du 7 octobre 2021 Une nouvelle réunion pour pas grand-chose…
[Liaison Commerciale] 36 35, pannes récurrentes depuis des jours, SUD-RAIL : DEMANDE DE CONCERTATION IMMÉDIATE !
SUD-Rail appelle la SURVEILLANCE GÉNÉRALE A SE MOBILISER LE 19 OCTOBRE A 10H DEVANT le siège SNCF à St DENIS
Plus de 800 militant-e-s SUD-Rail pour dénoncer les ravages de la concurrence !
Voir toutes les actualités