SUD Rail
MENU

Tous en grève à partir du vendredi 23 juin !

ITIREMIA

La direction d’Itirémia essaye de faire toujours plus, mais avec toujours moins de moyen. Pour cela elle envisage de mettre en place la modulation du temps de travail d’ici 2018. En effet, alors que nous étions sur la base de 35h par semaine, celle-ci voudrait nous faire varier le nombre d’heures par semaine en fonction de l’activité.

Par ailleurs, le 15 juin il a été présenté en CE, la non rémunération des pauses repas (pour les 13 sites au niveau national et leur remplacement par des coupures...non rémunérées.

Travailler plus pour gagner moins. Toutes ces mesures sont là, afin de ne pas embaucher.

Les salariés des sites font tout pour assurer un bon service pour le compte de la SNCF, dans des conditions de tra-vail déplorables (manque de personnel, de locaux, d’équipements et matériels adaptés, etc.).

Conséquences, la SNCF étend les horaires d’ouvertures/fermetures des services et des sites, nous transmets tous les métiers qu’elles ne veut plus assurer et/ou des services qu’elle veut qu’on assume. Nous faisons des gains de productivités.

QUI en profite ?

Surtout pas les salariés des sites, nos compétences ne sont pas reconnus, surtout en bas de l’échelle.

Il n’y pas de perspective d’évolution pour les agents.

Et nous constatons tous les jours le manque de moyens et de personnels sur le terrain.

Au lieu d’embaucher, la direction d’Itirémia, préfère ne pas remplacer les salariés absents et nous faire travailler plus longtemps, cumuler les fonctions, sans être mieux payé pour autant.

Nous réclamons :
- Augmentation des salaires et avantages sociaux.
- L’embauche des agents CDD récurrent qui travaillent depuis des années sur nos sites en CDI.
- Le maintien des pauses déjeuner rémunérées, et son application sur tous les sites.
- Retrait du projet de modulation du travail, maintien et application sur tous les sites des organisations permettant de concilier vie professionnelle/vie personnelle.
- La reconnaissance des métiers, des formations, de nos savoirs faire et des spécificités de chaque sites.
- De réelles perspectives d’évolution pour les salariés des sites.

La coupe est pleine ! Nous ne pouvons laisser dévier la direction sans réagir, il est temps de se mettre en grève afin de calmer ses ardeurs et défendre nos droits.

Dans ces conditions, l’intersyndical soutient les revendications légitime des salariés et demande l’ouverture immédiate d’une négociation sur les revendications portées par nos agents et d’une concertation sur le sujet.

La mobilisation doit être générale ! Tous en grève le vendredi 23 juin !


Documents à télécharger

  Tract ITIREMIA "Appel à la grève".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mercredi
3
octobre
Comité National Solidaires
Rencontre de l’ensemble des structures nationales de l’Union Syndicale Solidaires.
jeudi
4
octobre
CPC Matériel-Traction
Commission Professionnelle Centralisée des domaines Matériel et Traction.
jeudi
4
octobre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Tract-Actions - SUD-Rail DT AURA
En plein conflit contre la reforme du ferroviaire, la direction de l’axe TGV a continué son (...)
Courrier au collège employeurs de la Commission Paritaire des Personnels CE/CCGPF.
Monsieur le Président de la Commission paritaire, Comme vous le savez, les négociations (...)
UNE PIÈCE OBSOLÈTE DE 1966 VALANT MOINS DE 150 EUROS PARALYSE LA GARE SAINT-LAZARE !
Ce matin, mercredi 13 juin 2018, le trafic a été interrompu à l’arrivée et au départ de la Gare (...)
Voir toutes les actualités