SUD-Rail
MENU

IL FAIT TROP CHAUD AU BOULOT, ON FAIT QUOI

Dans les jours qui viennent, il est prévu des températures ambiantes à l’ombre qui vont dépasser les 30 degrés
dans la journée : au-delà de 33 °C, le risque d’accident est accru ou lorsque la température nocturne est supérieure
à 25 °C.
Une canicule peut avoir des conséquences importantes sur la santé des salariés qui y sont exposés. On peut
constater, par niveaux de gravité :
 un coup de soleil par exposition directe qui se manifeste par des rougeurs, douleurs, gonflements au niveau
de la peau avec possibilités de vésicules, maux de tête et fièvre.
 des crampes liées à la déshydratation.
 une fatigue ou un épuisement lié au dépassement de la régulation du salarié qui se traduit par une
transpiration importante, faiblesse, froideur et pâleur de la peau, pouls faible et température normale.
 le coup de chaleur après une longue période d’exposition en ambiance chaude qui peut se traduire par
des signes de peau sèche et chaude, un pouls rapide et fort, une augmentation de la température supérieure à
40°, une perte de connaissance, une perturbation de la conscience avec désorientation, des signes d’agitation ou
de confusion avec un risque de décès.
Au premier signe de malaise, confusion... il faut mettre la personne dans un endroit frais, la rafraîchir, et
faire le 15 ! La personne qui fait un malaise devra déclarer un accident de travail pour bénéficier des
droits attachés, surtout si le médecin fait le lien entre les conditions de travail et le malaise.


Documents à télécharger

  Sans titre
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Mobilisation historique, Direction irresponsable !
 La grève des 16/17/18 février a été massive, puissante et a démontré à la direction, s’il en (...)
Rémunération des ADC contractuel-les : SUD-Rail obtient des avancées !
Pendant que certains passent leur temps à critiquer le travail des autres, SUD-Rail est l’OS (...)
Petit ZAPATA, crise ou systême ?
Comme la loi l’y oblige, la Direction SNCF a décidé de mettre en place une protection sociale (...)
Chapitre VI : Pourquoi un préavis sur ces dates/heures en particulier ?
Le week-end du Vendredi 23 Février et Samedi 24 Février 2024, c’est le “maxi chassé-croisé” (...)
Voir toutes les actualités