SUD-Rail
MENU

LE PATRONAT du FERROVIAIRE N’A AUCUNE PAROLE !

LE GOUVERNEMENT DOIT EN TIRER LES CONSEQUENCES !

Après n’avoir rien à proposer lors de la « négociation » concernant la classification des métiers et la rémunération pour la future convention collective, le patronat persiste sur la question des « modalités de transfert de personnel » ! Au mois de Mai, Patronat et Gouvernement s’engageaient auprès des cheminots et leurs organisations syndicales autour de négociations consacrées aux « modalités de transfert de personnel et aux garanties, autres que celles prévues par la loi, dont bénéficieraient les salariés transférés ». Des engagements clairs ont été pris … Et aujourd’hui reniés par le syndicat patronal !

Un projet d’accord qui ne contient aucune avancée mais une simple reprise des articles de la loi ferroviaire vient d’être transmis par le patronat aux organisations syndicales en vue d’une présentation lors de la réunion de la commission mixte paritaire du 27 Septembre… C’est la douche froide !

La responsabilité de ceux qui ont accepté des promesses en échange d’un arrêt de la grève est aujourd’hui clairement engagé face à une situation où le patronat ne propose rien !

Alors qu’il est maintenant avéré que les engagements patronaux ne sont pas tenus, il est encore temps pour la ministre des transports et le gouvernement d’en tirer les conséquences, d’interrompre le processus de mise en place de la loi ferroviaire.

Pendant des semaines, le gouvernement s’est évertué à rassurer les salariés du ferroviaire sur le maintien de leurs droits sociaux en renvoyant à des négociations « positives » avec le patronat du rail. Il est maintenant nécessaire que cette comédie cesse ! Il doit intervenir rapidement !
De plus, à l’image du syndicat patronal de branche qui bloque toute négociation sérieuse, SNCF passe en force en mettant en œuvre des dispositions d’un « projet industriel et social » qui n’a toujours pas été présenté mais dont les applications visent clairement à remettre en cause de nombreux droits pour les cheminots en les plaçant devant le fait accompli et en accélérant l’application de mesures régressives dans l’entreprise encore publique !
Le gouvernement et patronat ont une nouvelle fois manipuler cheminots et usagers, leur seul objectif est de se débarrasser des salariés de SNCF pour livrer l’argent public aux grands groupes privés… Oui, la loi n’a rien réglé, la deuxième mi-temps a commencé !


Documents à télécharger

  Communiqué "Le patronat du ferroviaire n’a aucune parole !".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mercredi
25
mai
JOURNEE NOIRE DANS LES EIC LE 25 MAI !!
« [AFFICHE] CAMPAGNE EIC !! JOURNEE NOIRE DANS LES EIC LE 25 MAI !! »
mercredi
1er
juin
Rassemblement 1er Juin 2022 à 13h00 en Gare de Lyon
« STOP AU DUMPING SOCIAL !! » « STOP A LA CONCURRENCE DELOYALE !! » « TRENITALIA DOIT RENDRE L’ARGENT !!! »
mercredi
1er
juin
Mobilisation le 1er Juin 2022.
« PARVIS DE LA GARE DE LYON !! » « DENONCONS SE SCANDALE !! » « A SUD-Rail, nous n’accepterons pas que ce soit les salarié-e-s de la SNCF et des nouveaux entrants qui paient l’ouverture à la concurrence et partout nous construirons des mobilisations pour dire STOP au dumping social. (...)
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Mobilisation le 1er Juin 2022.
« Le 1er JUIN, DISONS LE HAUT ET FORT !! La Concurrence Ferroviaire est une arnaque !! » Dans (...)
Table Ronde EIC - On Continue Grève le 25 Mai !!
« Loin du compte, la direction renforce notre détermination !! » Ce 13 Mai 2022, la direction a (...)
Rassemblement le 1er Juin à 13h00 en Gare de Lyon !!
« Péages, Cadre Sociales, Bénéfices ... Les Dés sont pipés !! » Le 1er juin 2022, 4 nouvelles (...)
Augmentation SMIC Salaires Répartition des Richesses !!
« Des augmentations de prix supérieurs à 10% !! » A la SNCF, la question du pouvoir d’achat (...)
Voir toutes les actualités