SUD Rail
MENU

Actualités




[La Grève n°17] Le gouvernement a joué le pourrissement, Il a perdu son pari !
Après sa réunion à Matignon, le gouvernement a voulu mettre en avant ses « pseudos » avancées, jouer sur la trêve annoncée par le bureau fédéral de l’UNSA Ferroviaire, un calendrier de négociations annoncé et les promesses du secrétaire d’état au transport sur le plan de transport ferroviaire pour faire (...)

[La Grève n°16] La grande illusion d’Edouard Philippe ! La grève continue !
La fédération des syndicats SUD-Rail prend acte de la volonté du gouvernement par la voix du premier ministre de mettre en oeuvre la réforme universelle à points en maintenant quasiment intégralement le projet initial « Delevoye » pourtant entaché de conflit d’intérêt et sur lequel la justice vient (...)

[Appel unitaire] Nous sommes déterminés !

[La Gève n°15] On prépare les fêtes de fin d’année !

[La Grève n°14] Et maintenant : la grève générale !

[La Grève n°13] On bloque tout cette semaine !
image par defaut

[La Grève n°12] Age pivot, trêve de noël… Chantage et enfumage !

[La Gève n°11] La tension monte du côté du gouvernement !
En cette fin de semaine, le gouvernement ne pensait pas retrouver le front syndical vent debout contre son projet de réforme. Il est évident que les positions de la CFDT sont loin des revendications des grévistes, que l’âge pivot est un écran fumé pour éviter de parler du fond de système par points ; (...)

[Appel unitaire] Le 17 décembre, Frappons encore plus fort pour gagner !
Lors de l’interfédérale de vendredi matin, les trois fédérations CGT – UNSA – SUD-Rail font le constat, qu’après 9 jours de grève, la détermination est très forte à la SNCF et dans d’autres secteurs professionnels. Tous les jours, ce sont des milliers de cheminotes et cheminots qui se réunissent en (...)

[La Grève n°10] NE RIEN CEDER ! IMPOSONS UN AUTRE AVENIR !
Comme on pouvait s’y attendre, Emmanuel Macron et son gouvernement s’obstinent face à la colère, à la mobilisation de masse et aux grèves actuellement en cours. Pour briser la solidarité entre générations, Edouard Philippe tente une stratégie éculée, la division des cheminot(e)s entre jeunes et plus (...)
Accéder à l'agenda complet