SUD-Rail
MENU

DÉCLARATION LIMINAIRE CSE FRET

Mardi 19 Novembre 2019 !!

En à peine 30 mois, ce gouvernement a réussi à mettre le feu dans tout le pays. Au propre comme au figuré.

Tous les services publics souffrent et sont au bord de l’explosion : les services hospitaliers sont engorgés, souffrent de sous effectifs, d’un manque de moyens tel que les patients sont pris en charge aux urgences qu’après plusieurs heures d’attente. Notre système éducatif, réformé à la hussarde, n’a plus les moyens ni le temps de former de façon équitable tous les élèves.
La Poste, l’énergie sont morcelées, vendues à la découpe, avec les conséquences sociales graves que cela implique : restructurations permanentes, destructions d’emplois, précarisation des salariés et souffrance au travail entraînant, malheureusement, de nombreux suicides.

Nous ne pouvons pas ne pas évoquer cet étudiant, à bout et exténué de ne plus avoir les moyens de vivre décemment pour continuer son cursus, qui a préféré s’immoler devant le CROUS de Lyon ! La lettre qu’il a laissée est édifiante, et nous rappelle qui sont les responsables de la misère, dans laquelle de plus en plus d’étudiants, et de jeunes travailleurs se trouvent !!

Dans le GPF, alors que nous n’en sommes qu’aux prémices de la découpe, que les premières pierres de la filialisation sont à peine posées, nous subissons déjà des restructurations incessantes, qui génèrent une souffrance au travail telle que plus de 50 suicides de cheminots sont à dénombrer chaque année, et ce, depuis plusieurs années. La situation est déjà critique, et la volonté de nos dirigeants de continuer à passer en force est criminelle. Un jour très proche viendra où les responsables de cette politique violente et mortifère, devront rendre des comptes devant la justice.
Nous venons de changer de président et les premières déclarations du nouveau rappellent l’arrogance de l’ancien. Guillaume Pépy aura réussi à détruire en 20 ans de présence, une entreprise publique, à ruiner un des fleurons de l’industrie française, à briser le moral de milliers de cheminots, à favoriser des investissements pharaoniques pour privilégier la grande vitesse aux détriments des trains du quotidien. Il aura réussi, bien aidé par les gouvernements successifs, à donner des marchés publics à entreprises privées, favorisant le dumping social, instaurant la concurrence entre les salariés.

Mais surtout, la trace qu’il laissera sera résumée à jamais à deux catastrophes ferroviaires mortelles, Brétigny et Eckwerscheim, conséquences tragiques de sa politique !
Et le nouveau, à peine arrivé, ne parle que de rentabilité, productivité, de remettre les cheminots au boulot !
Le message est bien passé et les collègues des Technicentres lui ont répondu !!


Documents à télécharger

  [TRACT] FRET DÉCLARATION LIMINAIRE CSE FRET : Mardi 19 Novembre 2019 !!
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

SUD-Rail agit pour garantir la meilleure prise en charge de l’activité partielle !
Dès le 1er confinement, SUD-Rail est intervenu à tous les niveaux pour que la spécificité de la (...)
Une SNCF irresponsable face au COVID-19 : Exigeons notre plan d’urgence sanitaire et social !
Ce mardi après-midi, le DRH du Groupe SNCF a réuni les fédérations cheminotes pour « échanger sur (...)
Convention collective : Les personnels ont des choses à dire
Les salarié-es des CSE/CASI et du CCGPF viennent d’apprendre que notre convention collective est (...)
Le mutin de Gares&co - Octobre 2020
Voir toutes les actualités