SUD Rail
MENU

L’Info ADC - Janvier 2018.

Le bulletin d’information de la filière Traction.

Création établissement traction TGV par axe : Attention danger !

Fidèle à leur politique de casse de l’entreprise historique, nos dirigeants veulent continuer à « découper » par produit les cheminots. C’est ce qu’ont vécu dans de nombreuses régions les ASCT, en étant intégrés avec les cheminots des escales et de la vente dans différents ESV : Voyages, TER, Transilien.
La même chose a été réalisée côté Matériel avec aujourd’hui des Technicentres TER, TGV, Industriel, tout cela dans un seul et unique but : Préparer l’ouverture à la concurrence. Chaque fois que des marchés seront attribués à la concurrence, voire à des filiales, il sera beaucoup plus facile de transférer le personnel (ce que les récents projets de lois prévoient).

Même si plusieurs phases de rattachement des UP ou roulements sont envisagées la direction souhaite la création de cet établissement au cours de l’année 2018.
Les dangers liés à la création de cet établissement pourraient avoir comme conséquences :
- La filialisation/privatisation de ses axes TGV.
- La remise en cause du parcours pro des ADC sur les régions.
- La mise en place d’une direction qui fera toujours passer le profit avant la Sécurité.
- Des dégradations de nos conditions de travail.

Concernant les CRML, la direction de l’axe reste vague sur leur avenir Il est vrai que des discussions sont en cours sur les APLG (remiseurs dégareurs) afin de les faire dégarer sur voie principale donc pourquoi s’encombrer de CRML ….

SUD-Rail ne sera pas l’OS qui accompagnera cette nouvelle organisation qui a pour vocation de préparer à l’ouverture à la concurrence et au transfert des cheminots SNCF.

Suite aux bilatérales qui n’ont rien donné une action unitaire sera proposée pour s’opposer à ce projet néfaste.

La direction de la Traction recrute des mercenaires pour ses Pool Facs d’axe !

Depuis maintenant 10 ans, sévissent en Ile de France, des ADC décomplexés et chouchoutés par la direction, on parle bien évidemment du Pool Fac Transilien (PFTN). La qualité première de ces « mercenaires » n’est pas la connaissance technique ou la maitrise parfaite de la réglementation du travail mais l’impunité totale notamment pour briser des grèves mais aussi des droits de retraits (faisant suite à des agressions d’ADC) …

La Direction de la Traction souhaite reproduire ce schéma au niveau national avec la création de Pool d’Appui Réseau (Nord-Est, Sud-Est et Atlantique) car « le pilotage par détachement ne serait pas assez flexible ». Ces Pools (PAR) seraient composés principalement d’ex détachés ayant fait preuve de « bonne volonté » pendant leur détachement. Chaque Pool serait composé de 30/40 agents multi compétences (TGV, IC, TER et même FRET) affectables à la semaine au grès des aléas de production … ou des préavis de grève. La Direction de la Traction va regrouper dans une seule entité ces PAR, l’EAST (les essais) et le PNI (Pool National Infra), afin de constituer un vivier d’ADC conséquent et mobilisable…

SUD-Rail s’est toujours battu contre ces systèmes opaques qui créent des tensions entre cheminots dans les UP.
SUD-Rail revendique un principe simple : à taches équivalentes, salaires équivalents.

Chantage à la charge !

Nous voyons de nouveau venir tous les types de chantage sur le devant de la scène.
Menace de perte de charge et risque de la concurrence, tout cela pour remettre en cause les accords locaux ,déroger à la réglementation voir même augmenter la productivité. Ne rentrons pas dans le jeu de la direction, parlons aux collègues des autres dépôts, ne nous trompons pas d’ennemis.

Cela fait plusieurs années que nos responsables qui parlent de service public n’en n’ont plus rien à foutre. Ils pensent à leur carrière, ils veulent juste gratter pour se faire bien voir. Regardez ce que l’entreprise a fait et continu de faire au FRET, c’est l’exemple même que les sacrifices demandés ne payent pas. Ce ne sont pas les conditions de travail ou la réglementation qui ont coulé le Fret, c’est la politique du gouvernement et de l’entreprise.

Pour SUD-Rail, il ne faut pas s’opposer entre nous, et si nous acceptons la remise en cause de nos conditions travail, nous serons toujours perdants à plus ou moins long terme.


Documents à télécharger

  Tract "L’Info ADC - Janvier 2018.".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mardi
23
octobre
CPC Services Communs
Commission Professionnelle Centralisée des Services Communs (SUGE, APF, ...).
jeudi
25
octobre
Liaison Nationale Trains
Réunion des militants "Agents Service Commercial Trains" des syndicats SUD-Rail pour débattre de l’actualité revendicative métier.
mardi
6
novembre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire (CESE).
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Les ASCT ne sont pas des vendus !
Un concours abjecte et une direction nationale « tellement courageuse » ! Cela a fait la UNE de (...)
Va-t-on enfin faire évoluer les agents du Mouvement ??
La Fédération SUD-Rail a participé au Groupe de Travail sur l’évolution des métiers « Mouvement » (...)
Élections de novembre, un gros enjeu pour la filière Matériel !
Après avoir découpé la SNCF en 3 EPIC en 2014, voilà que la filière Matériel va être découpée en de (...)
Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Voir toutes les actualités