SUD Rail
MENU

La Cour d’Appel de PARIS condamne SNCF et sa filiale ITIREMIA.

Sous-traitance illégale organisée par l’entreprise publique SNCF.

La COUR d’APPEL de PARIS a lourdement condamné ce jour l’entreprise publique et sa filiale ITIREMIA pour délit de marchandage et prêt illicite de main d’œuvre pour laquelle elles avaient déjà été condamnées par la Tribunal de Grande Instance de Paris en première instance en mars 2015.

La « SNCF » et sa filiale « ITIREMIA » sont déclarées coupables de prêt illicite de main d’œuvre et délit de marchandage, concernant les activités des « Services en gares ».

Sur la peine, la Cour condamne la SNCF :
- à une amende de 90.000 euros,
- à une publication judiciaire, à afficher dans les halls des gares concernées, faisant état de la condamnation pour prêt illicite de main d’œuvre et marchandage.

La Cour a également condamné sa filiale ITIREMIA à une amende de 40.000 euros.


Documents à télécharger

  Communiqué "Sous-traitance illégale organisée par l’entreprise publique SNCF".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mardi
6
novembre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire (CESE).
mardi
6
novembre
Commission Fédérale Juridique
Réunion des référents "Juridique" des syndicats régionaux SUD-Rail pour débattre des dossiers en cours.
mercredi
7
novembre
CC GPF
Comité Central du Groupe Public Ferroviaire.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Les ASCT ne sont pas des vendus !
Un concours abjecte et une direction nationale « tellement courageuse » ! Cela a fait la UNE de (...)
Va-t-on enfin faire évoluer les agents du Mouvement ??
La Fédération SUD-Rail a participé au Groupe de Travail sur l’évolution des métiers « Mouvement » (...)
Élections de novembre, un gros enjeu pour la filière Matériel !
Après avoir découpé la SNCF en 3 EPIC en 2014, voilà que la filière Matériel va être découpée en de (...)
Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Voir toutes les actualités