SUD-Rail
MENU

MESURES D’URGENCES

COVID-19 AU FRET du Jeudi 26 Mars 2020 !!

La direction doit Prendre des mesures d’Urgence !!

Dès la fin du mois de février, nous avons alerté la direction sur les dangers de cette épidémie en déposant un premier droit d’alerte le 27 février.

Force est de constater que nos dirigeants n’ont pas pris au sérieux cette menace, soit en minimisant les dangers soit pour des raisons purement économiques dans les deux cas c’est scandaleux !

Depuis nous avons multiplié les droits d’alertes (y compris un droit d’alerte sanitaire et environnemental), nous interpellons quotidiennement les directions locales et nationale avec comme seul objectif : préserver la santé et la vie des collègues.

Nous rappelons que la préservation de la santé physique et mentale des salariés est une obligation légale qui incombe à l’employeur.

Des moyens massifs doivent être mis en place pour appliquer les gestes barrières !!
Aujourd’hui encore, plusieurs chantiers/collègues ne bénéficient pas du matériel indispensable pour appliquer les gestes barrières. Oui il manque encore du gel hydro alcoolique, des lingettes désinfectantes, du savon, etc…

Dans ce cas, vous n’êtes pas protégés, et du coup votre famille et vos collègues non plus. Il n’y a alors pas d’autre solution que d’appliquer son droit de retrait.
Appliquer son droit de retrait quand on ne peut pas se protéger, c’est cela être responsable !

Nous avons demandé également que chaque espace de travail et machines soient désinfectés et que les remises de services ne se fassent plus physiquement pour respecter la distanciation. Pour ces opérations, nous avons exigé une traçabilité afin que chacun puisse prendre son service sans les doutes qui engendrent de la souffrance psychique en plus d’une situation déjà très compliquée.

Nous exigeons également de la direction qu’elle arrête d’exploiter bassement les entreprises de nettoyages qui payent leurs salariés au lance pierre et leur font prendre des risques. La solidarité doit être à tous les niveaux et les considérations économiques bannies.

Le plan de transport est surdimensionné et irréalisable !!

Depuis le début de cette pandémie, la direction du FRET continue à se gargariser qu’un nombre important de trains circulent.

Dans une telle situation, il est inimaginable que nos dirigeants aient toujours la même vision mercantile !

Nous leur rappelons que c’est cette même vision qui nous amène à la faillite depuis des années et que le passage de pommade actuel (les divers remerciements bien évidemment intéressés le fait que nous serions devenus à nouveau un service public…) ne dupe personne.


Documents à télécharger

  [TRACT] FRET MESURES D’URGENCES COVID-19 AU FRET : Jeudi 26 Mars 2020 !!
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

CHÔMAGE PARTIEL REPOS IMPOSÉS PCA
Lors de la réunion du Comité Social et Économique du 28 Avril, le directeur du FRET a fait un (...)
DÉCLARATION PCA + ACTIVITÉ PARTIELLE
Monsieur le Président, Vous organisez aujourd’hui une consultation conjointe du CSE FRET tant sur (...)
DÉCLARATION CONGÉS REPOS
Monsieur le Président, SUD-Rail n’ira pas par quatre Chemins, ce que vous demandé aux cheminots du (...)
DÉCLARATION LIMINAIRE
Nous vivons actuellement une crise sanitaire extraordinaire. Bien que depuis le mois de (...)
Voir toutes les actualités