SUD-Rail
MENU

" Un climat social anxiogène "

Le plan de réorganisation mis en place par la direction -sous couvert du contexte d’ouverture à la concurrence– ou de virage numérique , d’efficacité et de productivité du groupe, se traduit aujourd’hui par la suppression d’emplois au sein de la SNCF, et de casse du service public ferroviaire.
Parallèlement les tâches se réalisent aujourd’hui par des sous-traitants : City-One ( réalisations des accompagnements des personnes handicapées), externalisation des charges au Landy, changement de métier ou de région d’emploi pour beaucoup de cheminots avec les conséquences sur la vie de famille….


Documents à télécharger

  cse_tgv_axe_nord-2.pdf
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

L’extrême droite : une fraude sociale, écologiste, contre les femmes et les LGBT
Le Rassemblement National veut encore une fois apparaître comme un parti qui serait du côté (...)
Table ronde Emploi du 29 mai : Enfin l’inversion de la courbe !
Hier se tenait une table ronde sur l’emploi au niveau des 6 Sociétés SNCF (Voyageurs, Réseau, (...)
Manifestation nationale du 28 mai : Toujours déterminé·es !
La fédération SUD-Rail avait inscrit la manifestation unitaire de mardi dans sa stratégie (...)
Après consultation de ses adhérents SUD-Rail signe l’accord JOP
Le 22 mai a eu lieu la Table Ronde Jeux Olympiques et Paralympiques. Cette négociation s’est (...)
Voir toutes les actualités