SUD-Rail
MENU

Une direction irresponsable ..

La direction va devoir céder !!

Alors que moins de 25% des TER ont circulé ce vendredi suite au droit de retrait que les ASCT et les ADC ont fait valoir sur tout le territoire, la direction s’est livrée à un jeu malsain en trois actes.

Dès le début de la journée, la direction nie la réalité des droits de retraits et qualifie de « grève » surprise cette action qui ne vise qu’à assurer la sécurité immédiate des usagers et des travailleurs du rail.

Pointant du doigt les organisations syndicales qui soutiennent la démarche, on aura même entendu les dirigeants de l’entreprise qualifié ce mouvement de « grève politique ».

Pas même une pensée pour les victimes de l’accident ferroviaire qui aura mis en lumière les carences sécuritaires de l’EAS et du matériel AGC…
La direction joue même le mensonge en parlant d’un mode d’exploitation validé
par les O.S. depuis 10 ans … Ils n’ont honte de rien !

En ne recevant qu’une seule organisation syndicale pendant la matinée, la direction entretient le flou et lors d’une conférence de presse, annonce la tenue d’une rencontre avec les fédérations et la tenue immédiate de réunions territoriales pour négocier sur les problématiques d’EAS, de sureté et sur les problématiques liées à la modification des autorisations de mise en mouvement prévues d’être mise en place en Décembre… L’ensemble de ces réunions territoriales n’ont été que des mauvaises pièces de théâtre où les dirigeants n’avaient rien à proposer ... Et ne s’en cachait même pas ! Pourtant elle n’est pas restée sans réactions puisque sans enquête
préalable, sans avis des inspections du travail, partout, elle va signifier de manière illégale des « mises en demeure » avec des menaces d’absences irrégulières et de sanction si le droit de retrait perdure !

En convoquant l’ensemble des fédérations en début de soirée, on pouvait penser légitiment qu’une sortie de crise par le haut était possible mais après plus de 5 heures d’échanges, il faut se rendre à l’évidence, l’entreprise ne s’engage pas sur grand-chose : Refus de remise en cause de l’EAS, même sur les matériels non-fiables (AGC, Régio2N), donc refus d’embauche de contrôleurs supplémentaires !
Report de 3 à 6 mois de la nouvelle procédure de mise en mouvement si les experts disent que ce n’est pas dangereux de revenir en arrière. Maintien de l’ensemble des emplois supprimés liés à cette procédure sur le 1er semestre 2020.

Maintien des mises en demeure et des menaces d’absences irrégulières et de sanctions !

Accélération des embauches non-réalisées en 2019 à la suge et dans les gares.
Modification du matériel AGC et des procédures sur cet engin.

Plusieurs réunions nationales prévues sur l’AUM, le matériel ou le rex de l’accident !
SUD-Rail ne baisse pas les bras, et ne laissera pas l’immense solidarité de cette journée tomber aux oubliettes, nous continuons à soutenir les agents qui ne veulent pas perdre leur vie à la gagner et à agir pour que leurs droits soient respectés et leurs revendications légitimes entendues….

La direction va devoir céder !


Documents à télécharger

  Une direction irresponsable .. La direction va devoir céder !!
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

CHÔMAGE PARTIEL REPOS IMPOSÉS PCA
Lors de la réunion du Comité Social et Économique du 28 Avril, le directeur du FRET a fait un (...)
DÉCLARATION PCA + ACTIVITÉ PARTIELLE
Monsieur le Président, Vous organisez aujourd’hui une consultation conjointe du CSE FRET tant sur (...)
DÉCLARATION CONGÉS REPOS
Monsieur le Président, SUD-Rail n’ira pas par quatre Chemins, ce que vous demandé aux cheminots du (...)
DÉCLARATION LIMINAIRE
Nous vivons actuellement une crise sanitaire extraordinaire. Bien que depuis le mois de (...)
Voir toutes les actualités