SUD-Rail
MENU

Béziers : deux ouvriers gravement blessés cette nuit sur un chantier SNCF.

Deux ouvriers de la SNCF ont été grièvement touchés.

Un grave accident s’est produit vers 2 h 30 dans la nuit de ce mercredi 3 à jeudi 4 mai sur un chantier ferroviaire à Villeneuve-lès-Béziers. Deux ouvriers de la SNCF ont été grièvement touchés.

L’accident s’est produit vers 2 h 30 dans la nuit de mercredi à jeudi sur un chantier ferroviaire à Villeneuve-lès-Béziers. Deux ouvriers âgés de 21 et 30 ans ont été heurtés par un engin circulant sur le chantier. L’une des deux victimes a ensuite été héliportée vers le CHU de Montpellier, par le Dragon 34 de la Sécurité civile. Elle y a été admise dans le Département d’anesthésie et réanimation (DAR) dans un état jugé préoccupant par les médecins.

Un accès difficile
L’intervention des sapeurs-pompiers et des médecins a été rendue difficile dans la nuit. Ils ont été obligés de marcher 500 mètres pour arriver sur les lieux après être passés par le garage Toyota de Villeneuve. 

Circulation des trains perturbée
L’enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce terrible accident. Les enquêteurs sont toujours sur place et les engins impliqués sont immobilisés. Le trafic ferroviaire a été interrompu dans les deux sens après le drame avant d’être rétabli sur une voie. Des retards sont donc à prévoir.


Documents à télécharger

  Béziers : deux ouvriers gravement blessés cette nuit sur un chantier SNCF.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

27 janvier Grève pour nos salaires !
Les luttes menées en 2021 l’ont montré, les patrons ne nous donneront rien, il faut aller le (...)
FUTUR CONTRAT UNIQUE CONTRACTUEL-LE-S … UN PROJET D’ACCORD PAS A LA HAUTEUR !
À la suite de la loi ferroviaire de 2018 et à la fin du recrutement au statut, la direction a (...)
Nouvelle Doctrine COVID : L’économie au lieu du Sanitaire
Alléger les règles sanitaires en pleine cinquième vague est totalement irresponsable. Réduire (...)
CCN du Ferroviaire UNE OPPOSITION PAYANTE
Il y a deux ans, après la loi ferroviaire, le patronat s’était empressé de poser sur la table, dans (...)
Voir toutes les actualités