SUD Rail
MENU

Budget 2017, Forfait-jours, Conditions de travail...

Alarme sociale à la SNCF

Faisant suite à la parution des contrats décennaux entre l’État et les EPIC SNCF Réseau et Mobilités ainsi que de la contractualisation entre l’État et le GPF SNCF, la Direction du groupe a publié les budgets des EPIC pour l’année 2017.

Si SNCF et l’État ne modifient pas la trajectoire budgétaire projetée, l’année 2017 s’annoncerait catastrophique pour les cheminots, alors que la qualité de service due aux usagers se trouverait encore détériorée. Plan de performance, économie « de structure », restructuration, casse des métiers, polyvalence, dérogation à la réglementation du travail, externalisation, sous-traitance… pour le président PEPY, tous les moyens seront bons pour pressurer toujours un peu plus les cheminots en 2017 et tenter d’atteindre des lignes budgétaires irréalisables.


Documents à télécharger

  Communiqué "Alarme sociale à la SNCF".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

jeudi
25
octobre
Liaison Nationale Trains
Réunion des militants "Agents Service Commercial Trains" des syndicats SUD-Rail pour débattre de l’actualité revendicative métier.
mardi
6
novembre
Commission Mixte Paritaire Ferroviaire
Réunion de la Commission Mixte Paritaire de négociation de la convention collective nationale de la branche ferroviaire (CESE).
mardi
6
novembre
Commission Fédérale Juridique
Réunion des référents "Juridique" des syndicats régionaux SUD-Rail pour débattre des dossiers en cours.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Les ASCT ne sont pas des vendus !
Un concours abjecte et une direction nationale « tellement courageuse » ! Cela a fait la UNE de (...)
Va-t-on enfin faire évoluer les agents du Mouvement ??
La Fédération SUD-Rail a participé au Groupe de Travail sur l’évolution des métiers « Mouvement » (...)
Élections de novembre, un gros enjeu pour la filière Matériel !
Après avoir découpé la SNCF en 3 EPIC en 2014, voilà que la filière Matériel va être découpée en de (...)
Victoire des conducteurs Fret de Sotteville après 54 jours de grève reconductible !
Il aura fallu 54 jours aux conducteurs de manœuvre et de lignes locales (CRML) pour gagner le (...)
Voir toutes les actualités