SUD-Rail
MENU

Droit de Retrait à la SNCF

Une direction responsable du pourrissement !!

Les « annonces » de la direction d’entreprise suite à la table ronde nationale qui a duré 5 heures et qui s’est terminée tard dans la nuit n’auront pas suffi à faire reprendre confiance aux agents, qui, par milliers, font valoir leur droit de retrait depuis hier.

Aujourd’hui c’est encore une majorité de conducteurs et de contrôleurs qui continuent à cesser le travail : Toulouse, Limoges, Lyon, Paris Sud Est, Chambéry, Bordeaux, Grenoble, St Etienne, Rouen, Paris Nord, Tergnier …

Les mesures présentées aux fédérations ne sont pas suffisantes pour leur permettre d’assurer un service public ferroviaire de qualité et en toute sécurité.
Pourtant les choses sont simples ; la direction SNCF doit juste mettre sur la table des avancées concrètes concernant :
- La présence systématique d’un contrôleur au minimum par train. Ce travail de déploiement
doit commencer très rapidement sur les matériels AGC (matériel concerné par l’accident
Ferroviaire de mercredi) et Regio2N qui ne sont pas fiables en termes de sécurité ferroviaire.
- L’abandon de la suppression des autorisations de départs de train dans les gares.
- Des promesses d’embauches suffisantes dans les gares et dans les trains.

Mais qu’ils se taisent, et Guillaume Pépy le premier ! Si les patrons de la SNCF pensent que c’est en rependant des informations mensongères dans
les médias, et en stigmatisant les cheminots que les circulations ferroviaires vont reprendre sur le territoire : ils sont totalement irresponsables.
La stratégie consistant à monter les usagers contre les agents SNCF en déclarant que c’est une grève illégale n’est pas digne de dirigeants d’entreprises … qui devraient plutôt trouver une solution face aux milliers de cheminots qui
utilisent le droit de retrait ; exercice légal confirmé par plusieurs inspections du travail depuis hier.

La Fédération SUD-Rail est disponible pour négocier !
Dès cet après-midi, dans l’intérêt des usagers, des cheminots et de la sécurité des circulations, la Fédération SUD-Rail est prête à tenir une nouvelle une réunion de négociations.

Mais nous n’en resterons pas là, très rapidement, la fédération SUD-Rail et ses structures en région vont également interpeller les Autorités Organisatrices régionales pour qu’elles prennent leurs responsabilités et prennent les mesures qui s’imposent concernant l’insécurité grandissante dans les gares et dans les trains !


Documents à télécharger

  Droit de Retrait à la SNCF. Une direction responsable du pourrissement !!
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

CHÔMAGE PARTIEL REPOS IMPOSÉS PCA
Lors de la réunion du Comité Social et Économique du 28 Avril, le directeur du FRET a fait un (...)
DÉCLARATION PCA + ACTIVITÉ PARTIELLE
Monsieur le Président, Vous organisez aujourd’hui une consultation conjointe du CSE FRET tant sur (...)
DÉCLARATION CONGÉS REPOS
Monsieur le Président, SUD-Rail n’ira pas par quatre Chemins, ce que vous demandé aux cheminots du (...)
DÉCLARATION LIMINAIRE
Nous vivons actuellement une crise sanitaire extraordinaire. Bien que depuis le mois de (...)
Voir toutes les actualités