SUD Rail
MENU

La direction nationale (DDT) inquiétante sur l’avenir des ASCT !

Suites de la DCI Nationale SUD-Rail

Pour rappel, les équipes SUD-Rail étaient sur le terrain dans tous les établissements trains pour échanger avec les ASCT sur ces revendications et sur l’avenir du métier lors de la première quinzaine de juin. Ce qu’il en ressort, c’est que quelle que soit la région, les ASCT partagent le constat fait par SUD-Rail et sont d’accord avec les revendications proposées !

Pourquoi une DCI métier

Compte tenu des coups de boutoir que la direction donne à l’avenir de notre métier, il nous est apparu essentiel de recentrer l’action revendicative sur la spécificité du métier d’ASCT. C’est la raison pour laquelle nous avons proposé une démarche unitaire aux autres organisations syndicales afin d’être le plus efficaces possibles. Les fédérations contactées (CGT, UNSA, CFDT) n’ont pas donné suite. SUD-Rail s’est donc, une fois de plus, retrouvé seul à agir nationalement et nous le regrettons tant la situation nous semble justifier une démarche commune. Nous avons donc déposé seuls cette DCI nationale et nous avons été reçus le 22 juin.

SUD-Rail réclame la garantie du titre I pour les ASCT !

Pour la direction, cette garantie est donnée dans l’accord d’entreprise ! Nous lui avons fait remarquer que la manière dont cette mention était écrite donnait la possibilité à la direction de remettre en cause l’application du titre 1 quand l’ASCT n’opérait pas à bord des trains. Au vu de l’actualité des embarquements TGV et des brigades de contrôle en TER et au Transilien, les ASCT ont des raisons de s’inquiéter.
Lors des négociations de l’accord d’entreprise en mai-juin 2016, SUD-Rail n’a cessé d’exiger que le titre 1 soit systématique pour les ASCT, quelques soient les circonstances et leur utilisation.
La direction s’est bien évidemment empressée de nous assurer qu’elle n’avait pas l’intention de remettre le titre 1 en cause… S’il n’y a pas d’intention, pourquoi la direction est restée arc-boutée et a refusé de sécuriser ce point ? Réponse : « nous sommes en pleine évolution et la concurrence arrive ».
Les choses sont claires, à l’avenir, seul le rapport de force permettra de garantir aux ASCT le titre 1 !

SUD-Rail demande que toutes les JT comportent une partie à bord des trains !

Selon la direction, les journées de travail comportant essentiellement de l’accueil à quai n’existent pas… C’est faux, bien évidemment, car nous lui avons cité des exemples de JT de réserves qui ne comportent que des opérations à quai.
DDT a préféré botter en touche en refusant de s’engager sur ce point, prétextant que seules les activités avaient la main et que les décisions se prenaient « projet par projet ».
Ben voyons, c’est plus commode ainsi !
Là encore, tout peut être remis en cause mais la Direction Des Trains ne maîtrise rien !
On se demande à quoi sert-elle au juste si elle n’est même pas garante du métier d’ASCT ?!? Les ASCT, qui prennent toute l’année des leçons de morale sur leur rentabilité apprécieront…

SUD-Rail demande des garanties sur les futures notations !

DDT nous a assuré qu’aucun changement n’était prévu : 24 % de qualif D, les contingents de niveaux seront déterminés par DDT comme auparavant et les positions par le mécanisme prévu au Statut (avec application du RH0910 les 3 premières années après création d’ESV pour éviter un embouteillage).
Nous avons rappelé à la direction que des bruits de couloir concernant la rémunérations et les notations de 2018 commençaient à se faire entendre. DDT a reconnu une probable table ronde à ce sujet pour le début de l’année prochaine. Peu de transparence en tout cas vis à vis d’un sujet sensible et crucial, compte tenu de la remise en cause générale des EVS ASCT (embarquement TGV, EAS, ...).

Face aux enjeux pour l’avenir de notre métier, SUD-Rail continuera à porter ces revendications auprès de la direction nationale !


Documents à télécharger

  Tract "DCI Trains".

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mercredi
27
septembre
CC GPF
Comité Central du Groupe Public Ferroviaire.
lundi
2
octobre
Liaison Nationale Transport Commercial
Réunion des militants "EIC" des syndicats SUD-Rail pour analyser et assurer la continuité des travaux effectués lors des Groupes de Travail Circulation.
mercredi
4
octobre
Comité National Solidaires
Rencontre de l’ensemble des structures nationales de l’Union Syndicale Solidaires.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Vendeuses/Vendeur dézingué-es !
Avec la nationalisation des chemins de fer en 1938 a été instauré un tarif kilométrique uniforme (...)
La Lettre Economique N°56
Au sommaire de la Lettre Economique numéro 56, vous trouverez : Un constat bien tardif quant (...)
DCI du 21 septembre 2017
Monsieur le Président, Conformément à l’article 4.2 du titre II de la RH 0826 modifiée par (...)
Le Canard du Sud N°53
Voir toutes les actualités