SUD-Rail
MENU

[Liaison Commercial] SUD-Rail s’oppose à la politique patronale de destruction des postes d’agents des gares

Nous revendiquons :
- le maintien du service public 7 jours sur 7
- des agents SNCF présents du 1er au dernier train
- des créations de postes à la réserve
- des formations professionnelles avec des formateurs
- des applications & matériels fonctionnels & efficaces
- des possibilités d’évolutions de carrières dans toutes les gares et chantiers, équitables pour toutes et tous !

Nous refusons :
- la baisse de notre rémunération

- l’augmentation de la charge de travail,
- le transfert des taches vers les qualifications inférieures,
- la destruction des postes d’agents d’exécution,
- la sous-traitance et l’intérim, synonymes de précarité.

Les directions SNCF (en région comme dans les axes), les autorités organisatrices régionales et l’État organisent la case des chemins de fer. Au lieu de sacraliser la vente des titres de transports et de permettre aux usagers d’accéder aux trains en sureté, les agents des gares sont contraints de participer à des opérations de « Lutte Anti Fraude » qui contribuent à la casse du métier de contrôleur, lui-même sédentarisé ou détourné de sa fonction d’agent permettant aux usagers de voyager à bord des trains en sûreté et en sécurité. SUD-Rail dénonce ces décisions patronales iniques.
L’assermentation des agents de gares tend à se généraliser à cette fin, à moindre coût tant en matière de rémunération que de formation professionnelle.

L’organisation des équipes en collectifs sur des périmètres élargis ne permet plus de garantir la présence d’agents SNCF du commercial voyageur dans toutes les gares mais seulement des passages aléatoires. La fermeture des guichets grandes lignes, le remplacement des chantiers de vente par des boutiques et la généralisation du libre service accompagné (LSA, tablettes en lieu et place de guichets) menacent la capacité de vendre correctement des billets en gare, comme la d’ailleurs relevé la Défenseure des droits.

L’absence de mesures de prévention pour lutter efficacement contre la pandémie COVID19 n’a pas permis à l’entreprise de protéger l’activité du commercial voyageur comme nécessaire tant d’un point de vue d’entreprise (économique) que de celui des travailleuses et travailleurs ! La direction doit entendre raison.

La fédération SUD-Rail soutient les agents du commercial voyageur sédentaire mobiliséEs contre la destruction des chemins de fer publics.


Documents à télécharger

  Tract liaison commercial
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Un rapport sur les facilités de circulation des cheminots, Un prétexte pour remettre en cause nos acquis ?
Hasard du calendrier, la parution d’un rapport sur les facilités de circulation accordées aux (...)
Ouverture à la concurrence TER
Le démantèlement commence ! Organisons la résistance ! Ce n’est pas une surprise tant la (...)
Salaires, ouverture à la concurrence, transfert des cheminot-e-s, politique de filialisation, facilités de circulation, retraites...
Le 5 OCTOBRE, envoyons un message clair ! En cette rentrée, les salarié-e-s de la SNCF sont, (...)
Dégradation des locaux de Solidaires : L’extrême droite sera toujours notre ennemie !
NON, ILS NE PASSERONT PAS ! La Fédération SUD-Rail dénonce les dégradations commises contre les (...)
Voir toutes les actualités