SUD Rail
MENU

Pièces défectueuses de fonderie sur les trains de transports nucléaires.

Le Réseau Sortir du nucléaire et la Fédération des syndicats SUD-Rail demandent un moratoire sur les transports de matières radioactives !

Nouveau rebondissement dans l’affaire des falsifications à l’usine Areva du Creusot : après les cuves et les générateurs de vapeur, des emballages destinés aux transports radioactifs sont également concernés par des non-conformités !

Le 15 novembre 2016, l’Autorité de Sûreté Nucléaire a publié sur son site une lettre de suite d’inspection sur la thématique des transports dans laquelle elle pointe des “irrégularités de plusieurs types” dans le processus de fabrication. En cause : des pièces présentant un taux maximum de carbone non-conforme (alors que ce paramètre est essentiel pour la résistance des emballages au feu et aux chocs) et la falsification de dossiers de fabrication de pièces défectueuses composant les emballages de transport de matières radioactives.

Alors qu’AREVA TN (filiale transport) est censé assurer la sureté des transports, elle n’est même pas en capable de fournir la liste exacte des pièces concernées à la demande de l’ASN. Pire, AREVA TN n’a pas non plus daigné en informer la SNCF.


Documents à télécharger

  Communiqué "Transports nucléaires".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Affiche Retraites
Les préconisations du rapport Delevoye vont encore plus loin que celles de la cour des comptes
En juin 2019, la cour des comptes a sorti un rapport sur les régimes spéciaux de la RATP, SNCF et (...)
RAME Zefiro : La direction ouvre les portes à la concurrence !!
La direction ouvre les portes à la concurrence !! La SNCF et les cheminots ne sont pas à (...)
Vote de l’assemblée nationale : la majorité préfère le CETA au climat
L’Union syndicale Solidaires est membre fondateur d’Attac et a partagé les engagements de (...)
Voir toutes les actualités