SUD Rail
MENU

SNCF-OUIGO : Une sécurité Low-Cost !

Les cheminots des TGV Ouigo sont en droit de retrait ce vendredi.

Depuis le lancement par la SNCF de ses TGV OUIGO à bas prix, la question de la sécurité se pose.

En effet, des outrages et agressions envers les contrôleurs et agents d’embarquement ont lieu régulièrement et la situation semble se dégrader encore davantage :

4 contrôleurs Ouigo agressés ces 3 derniers jours !

En réaction, dès jeudi 1er décembre en début d’après-midi, les contrôleurs Ouigo ont décidé de suspendre les filtrages d’accès aux quais et n’ont plus assuré le contrôle des billets.
En parallèle, leurs représentants du personnel réclamaient des mesures en urgence à la direction pour sécuriser les filtrages.
La direction n’ayant pas répondu favorablement aux demandes exprimées, les contrôleurs Ouigo ont décidé d’exercer leur droit de retrait ce vendredi.
Ainsi, depuis les premières prises de service ce vendredi matin, les contrôleurs font usage de leur droit de retrait et les circulations de TGV Ouigo sont fortement perturbées.

SUD-Rail soutient les agents exerçant leur droit de retrait et demande à la direction de prendre de réelles mesures pour que les contrôleurs puissent exercer leur travail sans risquer pour leur santé.

Dernière minute : une réunion entre la direction SNCF et les Organisations syndicales a lieu à 10h ce matin sur Lyon.


Documents à télécharger

  Communiqué "SNCF-OUIGO : Une sécurité Low-Cost"
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Affiche Retraites
Les préconisations du rapport Delevoye vont encore plus loin que celles de la cour des comptes
En juin 2019, la cour des comptes a sorti un rapport sur les régimes spéciaux de la RATP, SNCF et (...)
RAME Zefiro : La direction ouvre les portes à la concurrence !!
La direction ouvre les portes à la concurrence !! La SNCF et les cheminots ne sont pas à (...)
Vote de l’assemblée nationale : la majorité préfère le CETA au climat
L’Union syndicale Solidaires est membre fondateur d’Attac et a partagé les engagements de (...)
Voir toutes les actualités