SUD-Rail
MENU

Soutien à notre camarade Nathalie Pradelle.

Réseau Rail Sans Frontières.

A la SNCF comme ailleurs : non à la répression antisyndicale !

Pas de sanction contre Nathalie Pradelle !

Au lieu de répondre aux revendications des cheminots et des cheminotes, plutôt que de satisfaire les besoins des usagers, la direction SNCF maintient sa politique antisociale, méprisant celles et ceux qui font le service public ferroviaire et contredisant toutes les hypocrites engagements en matière d’écologie ou de soi-disant responsabilité sociale. A des degrés différents, sous des formes variables selon les moments, cette situation se retrouve dans toutes nos entreprises ferroviaires, dominées par le souci de rentabilité capitaliste, au détriment de la satisfaction des besoins de la collectivité et du bien être des travailleurs et des travailleuses.

En France, à la SNCF, cela se traduit notamment par de nombreux suicides de cheminots et cheminotes. C’est insupportable ! Les patrons de la SNCF poursuivent dans cette voie : ils menacent aujourd’hui de licencier une militante SUD-Rail parce qu’elle a dénoncé et démontré la responsabilité patronale dans un de ces cas dramatiques. Nous ne l’acceptons pas.

Nos organisations syndicales affirment leur solidarité avec Nathalie Pradelle, comme avec tous les camarades syndicalistes victimes de la répression patronale, et exigent l’abandon de toute sanction à son égard. Le 6 juin, date de son passage en conseil de discipline, en soutien au rassemblement intersyndical organisé devant le siège de la direction SNCF à Saint-Denis (France), nous organiserons diverses actions (rassemblements, motions, diffusions de tracts, …) dans nos pays, au sein de nos réseaux ferroviaires respectifs.


Documents à télécharger

  Tract RRSF "Soutien international à Nathalie Pradelle".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Manipulation et Effets d’Annonces !!
A grand renfort de communication, le gouvernement annonce un plan de relance de 4,7 milliards (...)
L’UTP déconfine son envie de libéralisme
Cette CPPNI du 02 septembre devait aborder : la mise en place de l’APLD, les garanties sociales (...)
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s ...
Les salarié(e)s de la SNCF eux aussi se seraient bien passé(e)s : * • Du blocage salarial qui (...)
Danger pour les cheminots et les usagers
Voir toutes les actualités