SUD Rail
MENU

Un an après... les portiques SNCF.

Le projet de portiques de sûreté à l’entrée des gares tombe à l’eau.

Ségolène Royal l’avait promis : des portiques de sécurité seront installés dans toutes les gares après les attentats de Paris en novembre. Le 20 décembre 2015, les passagers du Thalys au départ de Lille et de Paris sont les premiers à passer sous les portiques.

En janvier, la France tente alors d’entraîner dans cette démarche les autres pays traversés par le Thalys. Fin mars, la SNCF s’aperçoit que ces portiques coûtent trop cher : 2,5 millions d’euros par an et par quai. Impossible de les déployer dans toute la France. En plus, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne refusent de les mettre en place dans les gares du Thalys.


Documents à télécharger

  Un an après... les portiques SNCF.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Affiche Retraites
Les préconisations du rapport Delevoye vont encore plus loin que celles de la cour des comptes
En juin 2019, la cour des comptes a sorti un rapport sur les régimes spéciaux de la RATP, SNCF et (...)
RAME Zefiro : La direction ouvre les portes à la concurrence !!
La direction ouvre les portes à la concurrence !! La SNCF et les cheminots ne sont pas à (...)
Vote de l’assemblée nationale : la majorité préfère le CETA au climat
L’Union syndicale Solidaires est membre fondateur d’Attac et a partagé les engagements de (...)
Voir toutes les actualités