SUD-Rail
MENU

Un an après... les portiques SNCF.

Le projet de portiques de sûreté à l’entrée des gares tombe à l’eau.

Ségolène Royal l’avait promis : des portiques de sécurité seront installés dans toutes les gares après les attentats de Paris en novembre. Le 20 décembre 2015, les passagers du Thalys au départ de Lille et de Paris sont les premiers à passer sous les portiques.

En janvier, la France tente alors d’entraîner dans cette démarche les autres pays traversés par le Thalys. Fin mars, la SNCF s’aperçoit que ces portiques coûtent trop cher : 2,5 millions d’euros par an et par quai. Impossible de les déployer dans toute la France. En plus, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne refusent de les mettre en place dans les gares du Thalys.


Documents à télécharger

  Un an après... les portiques SNCF.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

27 janvier Grève pour nos salaires !
Les luttes menées en 2021 l’ont montré, les patrons ne nous donneront rien, il faut aller le (...)
FUTUR CONTRAT UNIQUE CONTRACTUEL-LE-S … UN PROJET D’ACCORD PAS A LA HAUTEUR !
À la suite de la loi ferroviaire de 2018 et à la fin du recrutement au statut, la direction a (...)
Nouvelle Doctrine COVID : L’économie au lieu du Sanitaire
Alléger les règles sanitaires en pleine cinquième vague est totalement irresponsable. Réduire (...)
CCN du Ferroviaire UNE OPPOSITION PAYANTE
Il y a deux ans, après la loi ferroviaire, le patronat s’était empressé de poser sur la table, dans (...)
Voir toutes les actualités