SUD-Rail
MENU

Les salariés de Newrest Wagons-lits entament leur 5ème jour de grève !

2 avril 2017

Face à un directeur général qui a préféré partir en week-end à Toulouse où se trouve le siège de la maison mère, les salariés de Newrest ont entamé leur 5ème jour de grève.

Après une réunion de plus de 3h vendredi 31/03 durant laquelle la direction a refusé d’aller au-delà de 1% d’augmentation, les assemblées générales ont décidé de continuer le mouvement.

Hormis les augmentations de salaire (salaires de base au SMIC), les salariés font grève pour améliorer leurs conditions de travail de plus en plus désastreuses et un management de plus en plus rude sous l’impulsion du nouveau Directeur Général arrivé depuis Novembre 2016 (convocations à outrance, chasse aux malades, pressions psychologiques, licenciements, attitudes irrespectueuses face aux salariés...).

Nous subissons déjà un plan de départs volontaires de 100 personnes toujours en cours alors que le groupe Newrest fait des bénéfices et que son directeur général a vu sa fortune augmentée de 28%.... Pendant ce temps, on en demande toujours plus aux commerciaux qui travaillent à bord des trains sans avoir aucun retour sur notre rémunération ou sur nos conditions de travail.

La fédération SUD Rail revendique depuis des années un salaire fixe et une intégration à la SNCF, cette dernière, en tant que donneuse d’ordre exclusive, doit prendre ses responsabilités.

L’intersyndicale espère être reçue ce Lundi. Pour tenter de sortir de la grève, la balle est maintenant dans le camp des dirigeants !


Documents à télécharger

  Communiqué "Newrest Wagons-Lits".
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

CHÔMAGE PARTIEL REPOS IMPOSÉS PCA
Lors de la réunion du Comité Social et Économique du 28 Avril, le directeur du FRET a fait un (...)
DÉCLARATION PCA + ACTIVITÉ PARTIELLE
Monsieur le Président, Vous organisez aujourd’hui une consultation conjointe du CSE FRET tant sur (...)
DÉCLARATION CONGÉS REPOS
Monsieur le Président, SUD-Rail n’ira pas par quatre Chemins, ce que vous demandé aux cheminots du (...)
DÉCLARATION LIMINAIRE
Nous vivons actuellement une crise sanitaire extraordinaire. Bien que depuis le mois de (...)
Voir toutes les actualités