SUD Rail
MENU

Tract-Actions - SUD-Rail DT AURA

L’information syndicale de la DT TER AURA.

En plein conflit contre la reforme du ferroviaire, la direction de l’axe TGV a continué son projet de création d’un ET TGV Sud Est. La date officielle de création est le 1 er septembre.

Dans sa première phase ,le projet prévoit le regroupement des 4 UP « Voyages » :
- ET BFC (Dijon, Besançon).
- ET Languedoc Roussillon (Montpellier, Perpignan, Nîmes) .
- ET PACA (Marseille, Avignon ).
- DT TER AURA (Scaronne).

Les UP de Paris Charolais et Bercy ne seront pas dans le futur établissement au 1 er septembre suite à une mobilisation réussie en février lors de l’appel à la grève de SUD-Rail sur tout le réseau Sud Est. Les UP de Nice, Chambéry, Grenoble et St-Etienne devraient suivre en 2019.

Pour rappel ,ce projet a pour objectif de regrouper dans la direction de l’axe TGV Sud Est les différents métiers qui concourent à la production du TGV.
L’axe TGV regroupe à ce jour 4 ESV Voyages (contrôle, vente, escale) et 2 technicentres Matériel et souhaite donc y ajouter les tractionnaires. Comme cela il sera plus facile de préparer l’ouverture à la concurrence prévue en 2020 et de placer des filiales type OUIGO, INOUI, etc…

La direction a crée une ICCHSCT (instance de coordination des CHSCT concernées par ce projet). Les membres de cette instance ont voté une délibération pour qu’une expertise soit faite par un cabinet d’expertise indépendant .
Cette expertise a été faite par le cabinet DEGEST.
Comme nous nous en doutions, les experts confirment nos craintes et font remonter que la direction ne leur à pas faciliter la tache.

- Délais très courts pour réaliser l’expertise.
- Certains documents demandés n’ont pas été transmis ou très tardivement.
- Documents contenant des erreurs, certains sans titres et dates, données inexploitables.

Dans les pages suivantes vous trouverez une synthèse de l’expertise , nous pouvons vous fournir la version complète sur demande.

Une conclusion du rapport d’expertise qui confirme nos craintes mais hélas nos dirigeants n’en ont rien à faire et se contentent seulement de critiquer le prix de l’expertise au lieu de prendre en compte les préconisations des experts. Pourtant, les dangers sont réels et importants.

« Pour conclure notre analyse, il nous parait essentiel de prendre un peu de recul sur le contexte général dans lequel ce projet s’inscrit et sur ses effets potentiellement délétères pour la santé mentale et psychique des agents. Au regard des transformations vécues par les agents de la SNCF depuis plusieurs années, nous ne pouvons-nous empêcher d’établir des parallèles avec d’autres entreprises publiques, qui au cours des mutations qu’elles ont connu ont négligé l’importance d’un accompagnement humain en profondeur (La Poste, France Télécom, …), alors même que les salariés étaient déstabilisés par ces transformations majeures. ».

En février, SUD-Rail avait proposé un mouvement unitaire sur tout le réseau Sud-Est pour contrer ce projet néfaste. Nous déplorons que les autres OS ne nous aient pas suivi prétextant pour certaines que c’était trop tôt, hélas aujourd’hui, la date de création du projet n’a jamais été aussi proche !


Documents à télécharger

  Tract "Création ET TGV SE"
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Affiche Retraites
Les préconisations du rapport Delevoye vont encore plus loin que celles de la cour des comptes
En juin 2019, la cour des comptes a sorti un rapport sur les régimes spéciaux de la RATP, SNCF et (...)
RAME Zefiro : La direction ouvre les portes à la concurrence !!
La direction ouvre les portes à la concurrence !! La SNCF et les cheminots ne sont pas à (...)
Vote de l’assemblée nationale : la majorité préfère le CETA au climat
L’Union syndicale Solidaires est membre fondateur d’Attac et a partagé les engagements de (...)
Voir toutes les actualités